Insuffisance rénale du chien en phase terminale : n’y a-t-il aucun espoir ?

14 682 vues 24 commentaires
15 minutes de lecture

Le diagnostic est tombé : “insuffisance rénale du chien en phase terminale (stade 4 ou stade 3)”. Si vous l’avez vécu, sans doute cette expression vous est-elle montée aux tripes : votre compagnon souffrirait donc d’une pathologie incurable, qui va irrémédiablement le mener vers une fin que l’on souhaiterait tous ne jamais connaître pour l’animal qu’on aime comme un réel membre de la famille.

Bien sûr, si votre spécialiste de la santé animale vous l’a présenté comme cela, c’est que le stade de la pathologie de votre chien est très avancé et donc très difficilement réversible. Mais cela ne veut pas pour autant dire que vous devez perdre tout espoir !

En effet, en tant qu’éleveurs et passionnés de santé animale, nous avons pu être témoins de fabuleuses guérisons d’insuffisances rénales chez le chien. Leur issue n’est pas toujours fatale… si toutefois vous arrivez à cibler l’origine du souci (à condition que celle-ci soit réversible), et appliquez quelques bonnes pratiques. Voici un article qui dans certains cas pourra vous redonner espoir, mais vous aidera surtout à trouver un traitement adapté à votre compagnon souffrant de cette pathologie.

Rappel : les symptômes de l’insuffisance rénale du chien en phase terminale

Si vous en êtes aujourd’hui à lire cet article, c’est sans doute que votre compagnon souffre de cette pathologie, qui touche malheureusement bon nombre, et de plus en plus, de nos compagnons aujourd’hui.

Si c’est le cas, vous constatez sans doute chez lui plusieurs des symptômes suivants, caractéristiques de l’insuffisance rénale chez le chien de stade 3 et de stade 4 :

  • Le chien boit et urine beaucoup
  • Il souffre de vomissements, de diarrhées, et d’une grande fatigue
  • Il mange très peu (baisse d’appétit), voir peut-être plus du tout (anorexie) et perd de la masse musculaire
  • Ses taux d’urée et de créatinine dans le sang sont très élevés, voire il est anémique
  • Souvent, les chiens souffrent également de lésions au niveau des reins et des voies urinaires, que seules des échographies ou radiographies abdominales peuvent révéler

Avec l’accumulation de ces symptômes dans le temps, votre compagnon a tendance à s’affaiblir, et il passe dans la phase d’insuffisance rénale en phase terminale du chien.

Et si nous vous disions que l’insuffisance rénale, même dans les cas très avancés, n’est parfois pas une tragique “phase terminale” ? Sachez-le : en tant qu’éleveurs, nous avons vu des cas de guérison fabuleux, parfois à des stades très avancés, et ce grâce à quelques conseils simples à mettre en application. Nous n’aimons pas baisser les bras et aimons systématiquement tout tenter pour nos animaux. Nous avons ainsi accumulé une expérience notable tout au long de ces 30 dernières années, et c’est ainsi que nous avons pu venir en aide à plusieurs milliers de chiens, dont un très grand nombre souffrant d’insuffisance rénale à tout stade de la maladie. Nous vous partageons plus loin dans l’article l’un de ces témoignages vidéos d’insuffisance rénale du chien en phase terminale, stade 4, s’étant soldé par une belle guérison.

Cependant, le plus important, avant de tenter de soigner votre compagnon, est bien de comprendre d’où vient la pathologie rénale dont il souffre tant.

Les vraies origines de l’insuffisance rénale chez le chien

Si vous cherchez des informations, vous entendrez souvent parler d’origines supposées de l’insuffisance rénale du chien qui, malheureusement, ne sont pas fondées sur la littérature scientifique à date et ne sont pas non plus justifiées par des résultats sur la santé de l’animal. C’est pourquoi il est crucial pour vous de savoir repérer les éléments qui peuvent en être à l’origine, pour éviter d’y exposer plus encore votre compagnon et ainsi pouvoir laisser son organisme lutter plus efficacement. Il s’agit finalement de bon sens, et c’est ce bon sens qui fait souvent toute la différence.

Une origine médicamenteuse

C’est un fait : aucun médicament n’est totalement anodin. Et c’est le cas en particulier de certains médicaments qui, à même leur notice, indiquent des risques d’insuffisance rénale chez le chien, pouvant mener jusqu’à une phase terminale de stade 4 si celle-ci empire avec le temps. Certaines notices, d’anti-inflammatoires notamment, n’hésitent pas à indiquer que des cas “fatals” ont été rapportés. Votre vigilance quant aux effets secondaires potentiels de certains médicaments est donc très importante.

On compte parmi ces médicaments pouvant provoquer ces effets secondaires des traitements contre l’arthrose ou l’arthrite. Souvent, on trouve également sur la notice la mention de “néphrites interstitielles” potentielles comme effets secondaires. Or, comme le rappellent le DocteurThierry Gauthier et le Professeur Jean-Pierre Wauters (Division de néphrologie, Département de médecine CHUV de Lausanne), “Les néphrites interstitielles aiguës (NIA) forment un groupe hétérogène d’affections dont la plupart sont d’origine médicamenteuse”1. La symptomatologie clinique étant celle d’une insuffisance rénale aiguë.

Mais alors, quels sont ces médicaments pouvant être responsables de l’insuffisance rénale de bon nombre de chiens ? Dans 40 à 60% des cas2, il s’agit de…

  • Certains antibiotiques, comme la méthicilline, qui a été retirée du marché en raison des NIA (néphrites interstitielles aiguës) qu’elle entraînait dans 12 à 20% des cas3
  • Tous les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS), qui peuvent d’ailleurs également provoquer des altérations hémodynamiques rénales
  • Certains antituberculeux, et majoritairement la rifampicine (Rimactan) 4
  • Des diurétiques, comme les sulfamides (notamment le furosémide (Lasix ®) et les thiazidiques), qui peuvent générer des Néphrites Interstitielles Aiguës5
  • Des hypo-uricémiants comme l’allopurinol (Zyloric ®) peuvent provoquer des Néphrites interstitielles sévères associées à des atteintes hépatiques parfois fatales6

Vous l’aurez compris : la vigilance est de rigueur en ce qui concerne les effets secondaires de tout traitement médicamenteux. Consultez dès maintenant les notices des médicaments que votre chien prend actuellement, et vérifiez qu’il n’y est pas fait cas d’atteinte rénale, d’insuffisances rénales potentielles ou de NIA.

Car, comme le disent le Dr Thierry Gauthier et le Pr Jean-Pierre Wauters, “dans les formes d’insuffisances rénales d’origine médicamenteuse, l’éviction précoce de la substance responsable est le principal déterminant du pronostic.”7 En somme, le fait d’éliminer cette origine médicamenteuse le plus tôt possible est absolument déterminant pour aider votre compagnon à ne pas arriver au stade de l’insuffisance rénale du chien en phase terminale, ou à une issue plus tragique encore.

La qualité des protéines est bien souvent à blâmer dans les cas d'insuffisance rénale du chien en phase terminale

Les protéines : à condamner… mais pas comme on le pense souvent !

Voici l’une des origines de l’insuffisance rénale chez le chien les plus souvent citées : les protéines. On vous dira sans doute, si vous vous intéressez à la question, qu’il est crucial de diminuer le taux de protéines dans la gamelle de votre chien, car c’est le fait qu’il en consomme en trop grande quantité qui rendrait ses reins dysfonctionnels…

Pourtant, la littérature scientifique est formelle : les protéines animales, si elles sont de bonne qualité, augmentent au contraire la filtration du sang dans les reins (appelée filtration glomérulaire)8.

Certains vétérinaires, tels que le Dr Jutta Ziegler explique même au travers de leur ouvrage que : “Des études américaines ont clairement montré depuis longtemps qu’un apport réduit en protéines ne permet pas de remédier aux maladies rénales. Bien au contraire : le plus important, qu’il s’agisse de [chiens] en bonne santé ou de [chiens] malades des reins, est de leur donner des protéines de qualité […] 9

Eh oui : les protéines sont bien à incriminer pour la pathologie rénale de bon nombre de chiens… mais pas leur quantité ! C’est du côté de leur qualité qu’il faut aller chercher ce qui pose souci. Une protéine de mauvaise qualité demandera effectivement au foie et aux reins de votre compagnon un travail plus intense, et ne sont bien -évidemment pas sans conséquences sur l’organe, ce qui peut à terme développer une insuffisance rénale chez lui.

Mais alors comment reconnaître une bonne protéine d’une protéine nocive, pouvant mener à l’insuffisance rénale du chien, voire même jusqu’à une phase terminale ?

En voici quelques-unes à éviter à tout prix, en consultant bien les étiquettes des pâtées et croquettes de votre chien :

  • Les sous-produits animaux1011. Véritables déchets de notre industrie agro-alimentaire, on y retrouve tous les morceaux de viande que nous ne consommons pas : tendons, carcasses, viscères, cous, becs, plumes, cuirs…
  • Les protéines issues de viandes provenant de pays aux législations laxistes. Par exemple, en Amérique du Nord, vous verrez des aliments destinés aux animaux domestiques utilisant des viandes avariées recyclées à la Javel ou des viandes reconstituées à partir d’un mélange de graisses, eau, et farines animales (pas toujours d’origines très claires). Dans certains pays d’Europe, certaines pratiques de viandes reconstituées deviennent aussi de plus en plus monnaie courante. Pour autant, toutes ces “viandes” seront estampillées “viande fraîches” car des législations bien moins strictes qu’en France le permettent.
  • Les protéines cuites à très haute température. Lorsqu’elles sont cuites à haute température, les protéines libèrent ce que l’on appelle des Advanced Glycated End products (AGE). Leurs effets notoires ? Provoquer des atteintes sur les reins du chien, pouvant engendrer par la suite des insuffisances rénales1213.

De quoi vous donner envie de vous pencher de plus près sur l’alimentation que vous donnez à votre chien, n’est-ce pas ?

Les légumes, tubercules ou légumineuses

L’insuffisance rénale est une pathologie qui peut être secondaire à d’autres soucis de santé. C’est le cas des urines alcalines qui mènent en général rapidement à des infections urinaires chez le chien ou à la création de cristaux (calculs) dans les reins, et pouvant tous deux mener à une atteinte rénale.

Or, et comme l’explique la Faculté de Médecine Vétérinaire de Montréal, légumes, tubercules et légumineuses utilisés dans une certaine quantité, influent le pH urinaire du chien et le rendent alcalin alors qu’il devrait naturellement être légèrement acide. Or, qui dit pH alcalin, dit infections urinaires, pouvant engendrer cette fameuse insuffisance rénale si elles ne sont pas traitées correctement.

Si cela ne suffit pas à vous dissuader de donner ces ingrédients à votre chien, directement dans sa gamelle ou via les nombreuses marques d’aliments qui, depuis moins d’une dizaine d’années, les intègrent dans leur composition… voici de quoi finir de vous convaincre.
Certains légumes sont d’ores et déjà répertoriés comme toxiques par le Centre Antipoison Animal de l’École Vétérinaire : c’est le cas de la pomme de terre14, du raisin15, de l’ail et de l’oignon16.
D’autres, pomme de terre, patate douce, pois, pois-chiche, lentilles, haricots, ainsi que leurs dérivés (amidon de…, fibre de…, protéine de…), sont fortement suspectés par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis de provoquer des cardiomyopathies chez les chiens171819. Mais dans les faits, sur le terrain, on constate également qu’ils sont à l’origine d’un très grand nombre d’intolérances et de troubles digestifs divers et variés : selles molles, diarrhées chroniques, parasitoses, vomissements de bile, pancréatites aiguës, troubles hépatiques…

Et si vous faisiez un cadeau à la santé de votre chien, et que vous supprimiez ces éléments de sa gamelle dès que possible ? Pomme de terre, patate douce, pois, pois-chiche, haricots, courgettes… Vous verrez qu’il peut s’agir d’un élément déterminant pour le chien atteint d’insuffisance rénale en phase terminale. Garder ces ingrédients ne peut pas aider votre chien, bien au contraire.

Une trop grande quantité de céréales

À la manière des légumes, fruits, tubercules et légumineuses, les céréales, lorsqu’ils sont présents en trop grande quantité dans l’alimentation de votre chien, en modifient le pH urinaire. C’est alors la porte ouverte aux infections urinaires, et donc potentiellement à une insuffisance rénale aiguë.

Cependant, rassurez-vous : les glucides issus des céréales (et non des légumineuses ou tubercules) gardent un effet neutre sur la santé du chien jusqu’à la limite maximale de ⅓ (soit 33%) de la composition d’un aliment. Respectez cette limite consciencieusement, et vous éviterez les soucis qui y sont liés sur le long terme, comme les infections urinaires, mais également l’obésité ou le diabète.

Avez-vous pensé à vérifier l’origine des ingrédients ?

C’est ce sur quoi nous alerte une étude de 200720 qui a révélé qu’un gluten de blé contaminé originaire de Chine, était bien à l’origine de nombreuses insuffisances rénales de chiens au stade 4, c’est à dire en phase terminale, et qui ont malheureusement été fatales pour beaucoup.

Ce gluten formait un précipité insoluble dans les tubules rénaux du chien, provoquant un blocage de ces tubes, et donc une dégénérescence rénale progressive.

Cela avait fait l’objet d’un rappel majeur d’aliments pour animaux de compagnie au printemps 2007 en Amérique du Nord, en Europe et en Afrique du Sud. Et après plusieurs semaine d’enquêtes, et un mois après le rappel initial, a été découverte une plus large contamination de l’exportation chinoise avec des concentrés de protéines de riz contaminé, du gluten de maïs contaminé, de la farine de gluten de maïs contaminé, des protéines de riz, des sous-produits protéiques de soja, des protéines de haricots21

Loin d’être un fait anodin, la FDA (U.S. Food and Drug Administration) a reçu des rapports de plusieurs milliers de chats et de chiens qui sont morts après avoir mangé des aliments contaminés22. Au delà de la nationalité de la marque, vous devez choisir des fabricants qui sont transparents sur l’origine des ingrédients qu’ils utilisent pour confectionner leur aliments. Par exemple, privilégiez des fabrications françaises avec des ingrédients français.

De quoi alerter sur ce que contient peut-être la nourriture quotidienne de votre compagnon, n’est-ce pas ? Votre but est donc de renverser autant que possible la tendance afin de mettre toutes les chances possible du côté de votre animal et ici, quelques bonnes pratiques s’imposent. Et bonne nouvelle : c’est ce que vous allez découvrir dès maintenant.

Choisissez une nourriture adaptée pour tenter de soigner l'insuffisance rénale du chien en phase terminale

Quel traitement contre l’insuffisance rénale du chien, même à un stade avancé ?

Lorsqu’on vous annonce que votre compagnon favori souffre d’une insuffisance rénale du chien en phase terminale, cela peut sembler une situation désespérée. Toutefois, à CROQ’ la Vie et à l’élevage des Joyeuses Gambades, notre expérience de cas, souvent désignés comme “miraculeux”, nous fait dire que la partie n’est jamais totalement perdue et que les points essentiels que vous allez découvrir ci-dessous doivent systématiquement être tentés.

Voici comment, sur le principe de la Santé par l’Alimentation©, nous conseillons aux propriétaires soucieux de la santé de leur chien de procéder.

Avant de suivre ces conseils précieux, la première étape est bien sûr de regarder la notice des effets secondaires potentiels de médicaments que pourrait prendre votre chien.

Choisissez-lui une alimentation adaptée à ses besoins originels

Au vu des nombreuses origines potentielles de l’insuffisance rénale de votre chien, il est crucial de lui trouver une alimentation réellement adaptée à ses Besoins Biologiques et Naturels.

Voici résumés ici pour vous les critères-clés de qualité alimentaire que l’aliment que vous lui choisissez doit respecter, pour avoir un espoir de le guérir de sa pathologie rénale avancée. Il doit contenir…

  1. De bonnes protéines et graisses animales, en quantité et en qualité. Votre compagnon en a besoin, et vous êtes donc responsable du fait de lui trouver le meilleur en la matière. Sélectionnez donc un aliment contenant de bonnes protéines et graisses animales, issues de viande sortant d’abattoirs agréés à la consommation humaine, et provenant de pays aux législations strictes, comme la France. Nous l’avons vu ensemble, la provenance des ingrédients est extrêmement importante.
  2. Zéro légume, fruit, tubercule ou légumineuse. Comme vous le savez désormais, ils ne sont pas adaptés à l’organisme de votre chien, et ne sont pas sans conséquence sur sa santé : à éviter à tout prix.
  3. 33% de glucides maximum (soit ⅓ de la composition de l’aliment). Il s’agit de la fameuse limite au-delà de laquelle votre chien risque infections urinaires, diabète et obésité.
  4. Une cuisson à basse température. Celle-ci est garante du fait de vous éviter la présence d’Advanced Glycated End products (AGE)23, toxiques pour les reins de votre chien, mais aussi celle d’acrylamides24, des éléments cancérigènes.
  5. Des tests en laboratoire, contre les OGM, mycotoxines et métaux lourds. Bon nombre d’études pointent du doigt ces différents éléments comme étant potentiellement dangereux pour la santé de nos chiens. Il tient donc aux fabricants d’aujourd’hui de prouver leur engagement pour la santé animale, en faisant tester leurs aliments, et en affichant clairement les résultats aux yeux des consommateurs.

Avec un aliment respectant ces critères de qualité, vous donnez à votre chien toutes les cartes pour avoir le maximum de chance de se sortir de son insuffisance rénale, même en phase terminale.

Et si vous testiez CROQ’ la Vie ?

Voilà plus de 15 ans, avec l’élevage des Joyeuses Gambades, nous avons pris le parti de devenir nos propres artisans, et de créer une croquette réellement adaptée aux Besoins Biologiques et Naturels des chiens : les croquettes CROQ’ la Vie.

Dedans, vous trouverez tout ce qu’il faut pour prendre soin de la santé du chien : 72% d’ingrédients d’origine animale, provenant tous de viandes agréées à la consommation humaine, aucun légume, fruit, tubercule ou légumineuse, et seulement 23% de glucides. Vous pouvez même consulter sur notre site web les résultats des tests menés en laboratoires indépendants contre OGM, mycotoxines et métaux lourds.

En tant qu’amoureux et passionnés des chiens, nous avons à coeur d’aller bien au delà des recommandations faites par l’UE et la FEDIAF. Il en va de leur santé.

Fournissez une bonne portion de VIANDE CRUE journalière à votre chien

Vous l’avez bien lu tout à l’heure : des protéines animales de réelle qualité aident les reins de votre chien à bien filtrer / purifier le sang qui y passe. Et, en tant que carnivore, votre chien y puise la majeure partie de sa vitalité. Il en a donc plus que jamais besoin lorsqu’il souffre d’insuffisance rénale du chien en phase terminale !

Prenez donc soin d’intégrer à sa ration quotidienne une portion de bonne viande crue, destinée à la consommation humaine. Et si vous le pouvez, dans les cas de phases terminales (stade 4) ou très avancés, donnez lui même uniquement 100% viande crue, dès qu’il a un peu d’appétit, à raison de 2,2% de son poids (110 grammes pour 10 kg de son poids de forme). C’est ce qui sera le meilleur pour lui, et également ce qu’il préférera.

Choisissez des viandes issues de petites proies, telles que la volaille, l’agneau ou le canard ; mais évitez à tout prix le boeuf (à l’origine de nombreuses intolérances) et le porc (pouvant être inflammatoire et d’autant plus dans l’insuffisance rénale).

Notez que si votre chien n’a pas d’appétit du tout, même s’il a déjà perdu du poids, il est préférable de le laisser à jeun pour la bonne et simple raison qu’il n’aura pas la capacité de digérer. Le forcer à manger n’est pas recommandé car cela ne lui profitera pas, bien au contraire.

N’hésitez pas à nous écrire dans les commentaires ci-dessous ou par email directement.

Vos touchants Témoignages de guérison d’insuffisance rénale

Vous êtes nombreux à nous faire cas, via nos avis vérifiés TrustPilot, de cas de guérison d’insuffisance rénale chez le chien, parfois étonnants tant la situation semblait critique :

il y a 1 an
Mon beauceron de 8 ans adore
Mon beauceron de 8 ans, suite à un début d'insuffisance rénale , a dü changer d'alimentation. Il n'a eu aucun problème à changer de croquettes, au contraire, il adore et sa gamelle ne traine plus. Il aura une prise de sang dans 2 mois, afin de voir si son taux de creatinine a baissé. Au bout d'une semaine, j'ai déjà remarqué que son poil est plus brillant. Très contente des conseils reçus par email. Expédition rapide.
Marie L
il y a 1 an
Une qualité exceptionnelle
Une qualité exceptionnelle, mes deux chiens n'accepte rien d'autre et ça a résolu complétement le problème de reins de ma malinoise. Si vous hésitez encore, que dire de plus ...
Christophe Tramas
il y a 1 an
Depuis février 2019
Depuis février 2019, mes Cairns sont passées aux croquettes "super premium" site découvert sur internet, suite à une anaplasmose en juillet 2018 (malgré une pipette), ma Cairn a déclaré une insuffisance rénale, il y aura 2 ans en octobre, Le site est de très bon conseil Merci
GUY LOIZEAUX
il y a 1 an
Croquettes commandées pour mon chat qui…
Croquettes commandées pour mon chat qui a un problème de reins. Il les adore ! Merci pour vos précieux conseils et de votre réactivité.
Mme VALERIA
il y a 1 an
Mes chiens adorent et plus de…
Mes chiens adorent et plus de croquettesdifferentes pour les insuffisances rénales!!!
laurence mounier
il y a 1 an
Excellentes croquettes, approuvées par notre petit Oslo ( insufisant rénal très difficile)
A la suite d'une pyélonéphrite et la découverte d'une insuffisance rénale chronique en juin 2019, nous avons fait des recherches sur Internet et découvert le site de Mr et Mme Ross. Depuis un an donc, nous donnons à Oslo notre jeune berger allemand des croquettes Croq' La Vie. Je sors aujourd'hui de chez le vétérinaire. Ses taux de créatinine et d'urée continuent de se dégrader (CREA: 7,5 mg/dl, BUN: 134,6 mg/dl) et il a perdu de nouveau 2 kg. Cependant son examen clinique est excellent. Oslo est en forme, il mange ses croquettes croq' la vie avec appétit, il joue et se comporte comme un jeune chien de 2 ans en bonne santé... On a vraiment du mal à croire qu'il est en fait très très malade. Notre vétérinaire, ne sait pas expliquer comment Oslo fait pour supporter de tels taux. Ce que je crois en tous cas, c'est que son changement d'alimentation a joué et continue de jouer un rôle essentiel. S'il avait eu une alimentation rénale sans protéines, telle que préconisée par les industriels et notre ancien véto, il aurait refusé de manger et son état se serait dégradé à vitesse grand V. Nous ne savons pas combien de temps il nous est accordé de garder notre adorable Oslo et cela me déchire le ventre d'y penser, mais nous sommes profondément heureux qu'il puisse avoir une vie normale et une alimentation qui lui plait et qui lui donne l'énergie dont il a besoin. Je ne sais pas pour combien de temps, mais nous avons un chien heureux. Sans Croq' La Vie, je crois qu'il ne serait plus avec nous aujourd'hui. Merci à Mr et Mme Ross et à toute l'équipe pour leur soutien et leurs conseils... Enfin, livraison par GLS impeccable depuis toujours.
Anne G-D et fabien D
il y a 1 an
Excellentes croquettes
Excellentes croquettes. Mon chien Anakine a toujours eu des problèmes gastriques (il a 4 ans) depuis 3 semaines avec CROQ'LA VIE, son comportement a complétement changé dans le sens positif. Ses flatulences ont diminué de 90%, il mangeait beaucoup d'herbes tous les jours aujourd'hui diminué à 90%, il est plus joyeux. J'ai fait l'expérience de lui proposer dans une main une ancienne croquette et l'autre main une croquette CROQ'LA VIE sans hésitation il a pris la nouvelle croquette. De plus, les explications sur le site sont excellentes, cela m'a permis d'ouvrir les yeux et de constater que certains gros industriels dans le monde vous font croire au miroir aux alouettes en vous expliquant que les légumes et les fruits sont très bon pour la santé de votre animal. C'est faux, depuis 3 semaines Anakine n'a plus de problème gastrique. Je recommande CROQ'LA VIE pour la bonne santé de votre animal et en plus vous ferez des économies de frais vétérinaire. Un seul bémol, le prix peut être un frein pour certains propriétaires. Je suis convaincue à 1000%.
Michelle Gaudré
il y a 1 an
Un vieux chien reprend goût au repas
Ayant un "Patou" des Pyrénées âgé de 10 ans, castré et souffrant d'une insuffisance rénale, j'appréhendais les conséquences de mon choix, à savoir les croquettes les plus riches en viande de canard. J'ai opté pour une ration de 2 fois 175 gr. Alors qu'il renâcle à finir ses croquettes actuelles, classiques, à bas de légumes et de céréales, il se régale avec CROQ'La Vie.
Jacques DANZON
il y a 1 an
Depuis que notre chien mange des…
Depuis que notre chien mange des croquettes 'Croq'La Vie notre petite Lilou n'a plus d'eczéma. Ces problèmes gastriques vont beaucoup mieux suite au changement de vétérinaire. La vétérinaire qui la suivait depuis 4 ans avait bien diagnostiqué le problème mais ne la jamais traitée comme il le fallait. Notre petite Lilou souffrait tellement que j'ai demandé à celle-ci, si notre chienne n'avait des crises de coliques néphritiques ?elle ne disposait pas d'appareil pour faire une échographie, nous avons du la conduire ailleurs. Ce vétérinaire a effectué une échographie rénale et nous a demandé de l'amener de nouveau le lendemain pour une endoscopie. Elle pouvait souffrir vu l'état de son estomac !!! Actuellement elle va de mieux en mieux, elle est sous traitement jusqu'à fin décembre avec des contrôles réguliers. J'ai montré l'emballage des croquettes CROQ'LA VIE au nouveau vétérinaire sa réponse "ne changez pas je n'ai rien de mieux' Merci à CROQ'La Vie Salutations
Michele DEVILLE
il y a 2 ans
Premier sac de croquettes acheté…
Premier sac de croquettes acheté récemment ( il n’est pas encore finis) J’ai essayé car celle que j’utilisais donnait beaucoup de diarrhée et ma chienne avait beaucoup de flatulences très nauséabondes, l’avis des utilisateurs m’a convaincu dans ma décision d’achat car le prix me freinait. Les diarrhées ont cessé et les flatulences aussi pour le moment je suis entièrement satisfaite, seul bémol le conditionnement je le trouve trop grand car il prend beaucoup de place et devant partir en vacances ça va être très encombrant.
PILON64
il y a 2 ans
Bonjour croquettes croq la vie
Bonjour Ma petite chienne moitié York/Lhassa apso de 15 ans a développé une insuffisance rénale. Elle a été mise sous croquettes renal par le vétérinaire. Mais son état de dégradait : vomissements, fatigue, agressivité... J'ai lu les avis sur les croquettes croq la vie et j ai tenté. J ai retrouvé ma petite chienne ! Coquine, joueuse, pleine de vitalité pour un chien de15 ans. J ai même arrêté le médicament bénéfortin prescrit par le vétérinaire. Je me suis rendue compte que j' avais empoisonné ma chienne depuis des années et cela me fend le cœur. C'est donc en toute objectivité que je recommanderais vos croquettes. Cordialement
Lydia
il y a 2 ans
Excellentes croquettes et bons conseils expérimentés
Suite à un constat de début d'insuffisance rénale sur notre chien âgé, nous avons changer l'alimentation sous les conseils du vétérinaire avec des croquettes spéciales "insuffisance rénale". Il s'en est suivi de 3 mois de galère avec diarrhées parfois aiguës et plusieurs retours chez le véto. Le tout s'est soldé par une hospitalisation pour pancréatite. À l'issue de l’hospitalisation nous avons tout de suite opté pour les conseils Croq' la Vie soit : moitié viande crue volaille et moitié croquettes Croq' la Vie. Cela fait 1 mois et demi que le chien n'a plus de diarrhée et les mixions sont plus régulières même s'il encore a moins d’entrain aux promenades, il semble se rétablir peu à peu.
Serge Brouillard
il y a 2 ans
Les croquettes semblent de très bonne…
Les croquettes semblent de très bonne qualité. Notre chien âgé, souffrant d'insuffisance rénale, a retrouvé de la vitalité. Il est plus actif. Nous espérons que malgré ses soucis d'appétit dus à l'insuffisance rénale il continue à les manger comme jusqu'ici (il les mange depuis plus de 3 semaines alors qu'il refusait la nourriture rénale au bout de 48h). Je tiens à remercier l'équipe des Joyeuses Gambades pour leurs conseils et leur patience face à mes nombreuses interrogations et inquiétudes (mon chien allait très mal).
CELINE
il y a 2 ans
Très bien
Très bien, les croquettes sont bien acceptées par mon chien insuffisant rénal
Nathalie Watkins
il y a 2 ans
Très bonne nourriture qui préserve la santé de nos animaux
Bonjour, Je viens d'écrire un long avis qui malheureusement n’apparaît pas concernant mon chien Doc. Pour être bref, les croquettes sont parfaites, mon chien Doc retrouve une certaine énergie (tumeur à un rein), ses selles sont mieux et plus de sang dans les urines. Merci infiniment pour tous les conseils que j'ai pu obtenir.
Valérie DUMAS
il y a 2 ans
Mon chien Orson, insuffisant rénal
Mon chien, un bouvier bernois de 18 mois, avait perdu l’appétit et donc du poids. Après analyse, nous avons compris que son taux de créatinine était trop élevé. J’ai eu un long échange téléphonique avec le responsable éleveur et créateur des croquettes qui m’a Conseillé dans un premier temps de lui donner de la viande blanche crue durant 15 jours puis de la mélanger avec les croquettes joyeuses gambades (croc la vie) . Puis dernière étape, que des croquettes. Cela fait maintenant 2 mois que mon chien est au croquettes seules. Il a repris du poids et surtout son taux de creatinine est revenu dans la norme. Merci pour vos conseils.
Christelle ROUVIERE
il y a 2 ans
Très bien
Très bien! ... Même si je trouve que le produit reste un peu cher pour un petit budget ... Mon chien souffre de mauvais fonctionnement d’un rein, les croquettes amènent une nette amélioration, merci !
Ariane GARRIGUES
il y a 2 ans
5/5 – L’EXCELLENCE !!
Très bonnes croquettes! Après avoir essayé plusieurs marques (Toutes aussi mauvaises les unes que les autres), nous avons tenté l'expérience JG et là… MIRACLE! Notre lévrier de quasi 10 mois n'a plus aucun soucis de selles molles, alors qu'il était en diarrhée chronique depuis presque 2 mois… Il ne sent plus aussi mauvais lorsqu'il pète, et il a regagné en vitalité cela n'en fait aucun doute. J'ai seulement une question : Nous aimerions qu'il reprenne du poids, car il a tout de même un peu perdu depuis les épisodes de diarrhées, nous avons tenté de lui donner les croquettes en continue mais il a eu des selles liquides donc nous avons pensé que c'était une erreur de notre part. La quantité de croquettes qu'il mange par jours nous semble "faible", ll est exactement à 186.32 grammes par jours, que nous divisons en deux repas de 93 grammes. Va t-il bien reprendre du poids, avec ces proportions ? Encore merci pour votre travail et votre engagement, notre petite whippet qui arrive chez nous le 08 février sera elle-aussi nourrit avec vos croquettes, les meilleures du marché selon nous. Pour ceux qui critique le prix, il est nécessaire de comprendre qu'il en dépend grandement de la santé de votre animal, et qu'il a besoin d'avoir la meilleure alimentation possible pour pouvoir évaluer, grandir sereinement, sans avoir des multiples troubles digestifs (ou autres)! Prendre un chien, et ne pas vouloir payer le prix pour bien l'alimenter, à mes yeux cela n'est pas tolérable. 5/5 LARGEMENT MERITE !!!!
MF
il y a 2 ans
Yorkshire insuffisance rénale
Merci pour vos conseils ............. je suis vos insructions ,il adore ses croquettes j'espère que son bilan rénal sera bien meilleur voir ne pas empiré .
nathalie etaix
il y a 2 ans
Bonjour
Bonjour, nous sommes très satisfaits de ce produit. Désormais notre chien a retrouvé son équilibre et sa mobilité mis à mal à cause d’ une alimentation inadaptée eu égard à la pathologie affectant ses reins. Nous vous remercions de votre attention et de vos conseils.
Jean-Paul Bansard
il y a 3 ans
Il les manges bien on verra le résultat…
Il les manges bien on verra le résultat sur ses reins merci cordialement cp
claude péclard

Certains témoignages prennent réellement aux tripes, tant on sent que les chiens ont failli vivre leurs derniers instants, simplement parfois à cause de médicaments ou d’une nourriture inadaptée. C’est le cas de celui de France et de sa chienne Bounty, une magnifique Bouvier Bernois, qui envers et contre tous (famille et corps médical) a décidé d’y croire :

Vous voyez donc combien le ciblage précis du souci, associé aux bons réflexes (effets secondaires de médicaments et alimentation adaptée), peut aider nos compagnons à guérir d’une insuffisance rénale du chien, même parfois en phase terminale de stade 3 et de stade 4.

Ne désespérez donc pas : n’hésitez pas plutôt à nous contacter, dans les commentaires ci-dessous ou par email directement, pour obtenir des conseils de bon sens, mais qui font souvent toute la différence. Nous vous répondrons avec grand plaisir.

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] Th. Gauthier, J.-P. Wauters, Les néphrites interstitielles aiguës, Rev Med Suisse 2000, volume 4.20361 : https://www.revmed.ch/RMS/2000/RMS-2289/20361
  2. [] Alexopoulos E. Drug-induced acute interstitial nephritis. Ren Fail 1998 ; 20 : 809-19.
  3. [] Appel GB, Kuntzer T. Acute tubulointerstitial nephritis. 1983 ; 1983 : 152-85. : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5099107/
  4. [] Feinfeld DA, Ansari N, Nuovo M, et al. Tubulointerstitial nephritis associated with minimal self reexposure to rifampin. Am J Kidney Dis 1999 ; 33 : 43. : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/10213665/
  5. [] Cameron JS. Immunologically mediated interstitial nephritis : Primary and secondary. Adv Nephrol Necker Hosp 1989 ; 18 : 207-48. : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/2493717/
  6. [] Cameron JS, Simmonds HA. Use and abuse of allopurinol (editorial) (published erratum appears in BMJ (Clin Res Ed) 1987 ; 295 : 350). BMJ (Clin Res Ed) 1987 ; 294 : 1504-5. : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/3607420
  7. [] Th. Gauthier, J.-P. Wauters, Les néphrites interstitielles aiguës, Rev Med Suisse 2000, volume 4.20361 : https://www.revmed.ch/RMS/2000/RMS-2289/20361
  8. [] W J O’Connor R A Summerill : The effect of a meal of meat on glomerular filtration rate in dogs at normal urine flows. – 01 March 1976 : https://doi.org/10.1113/jphysiol.1976.sp011312
  9. [] Dr Vétérinaire Jutta Ziegler – Toxic Croquettes – Édition Broché – 22 mai 2014, chapitre 1
  10. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  11. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  12. [] Bohlender JM (Klinik für Innere Medizin III, Universitätsklinik Jena, Erlanger Allee 101, Jena, Germany), Franke S, Stein G, Wolf G : Advanced glycation end products and the kidney – Am J Physiol Renal Physiol. 2005 Oct;289(4):F645-59 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16159899
  13. [] Gentzel JB (2013) Does contemporary canine diet cause cancer ? ; A review, Vet World 6(9):632-639, DOI:10.14202/vetworld.2013.632-639, Version PDF de l’étude : http://www.veterinaryworld.org/Vol.6/Sept-2013/10.pdf
  14. [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  15. [] Le raisin : enregistré au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  16. [] L’ail et l’oignon : enregistrés au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/oignon.html
  17. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) – FDA Investigation into Potential Link between Certain Diets and Canine Dilated Cardiomyopathy – June 27, 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/news-events/fda-investigation-potential-link-between-certain-diets-and-canine-dilated-cardiomyopathy
  18. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) – Questions & Answers: FDA Center for Veterinary Medicine’s Investigation into a Possible Connection Between Diet and Canine Heart Disease – June 27, 2019 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/animal-health-literacy/questions-answers-fda-center-veterinary-medicines-investigation-possible-connection-between-diet-and
  19. [] TOUS LES RAPPORTS de cas de DCM téléchargeables : Dilated Cardiomyopathy in Dogs & Cats : Complaints Submitted to FDA-CVM – January 1, 2014 – April 30, 2019 : https://www.fda.gov/media/128303/download
  20. [] Roy L. M. Dobson, Safa Motlagh, Mike Quijano, R. Thomas Cambron, Timothy R. Baker, Aletha M. Pullen, Brian T. Regg, Adrienne S. Bigalow-Kern, Thomas Vennard, Andrew Fix, Renate Reimschuessel, Gary Overmann, Yuching Shan, George P. Daston, Identification and Characterization of Toxicity of Contaminants in Pet Food Leading to an Outbreak of Renal Toxicity in Cats and Dogs (Identification et caractérisation de la toxicité des contaminants dans les aliments pour animaux de compagnie entraînant une épidémie de toxicité rénale chez les chats et les chiens), Toxicological Sciences, Volume 106, Issue 1, November 2008, Pages 251–262, https://doi.org/10.1093/toxsci/kfn160.
  21. [] U.S. Food and Drugs Administration (FDA) – Melamine Pet Food Recall of 2007 : https://www.fda.gov/animal-veterinary/recalls-withdrawals/melamine-pet-food-recall-2007
  22. [] 2007 aliments pour animaux rappelle – 2007 pet food recalls : https://fr.qwe.wiki/wiki/2007_pet_food_recalls
  23. [] Bohlender JM (Klinik für Innere Medizin III, Universitätsklinik Jena, Erlanger Allee 101, Jena, Germany), Franke S, Stein G, Wolf G : Advanced glycation end products and the kidney – Am J Physiol Renal Physiol. 2005 Oct;289(4):F645-59 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16159899
  24. [] FRC (Fédéraction Romande des Consommateurs) – Croquettes pour chat : la gamelle qui rend malade : https://www.frc.ch/croquettes-pour-chat-la-gamelle-qui-rend-malade/

Partagez cet article

Vous aimerez lire aussi…

24 commentaires
  1. Bonjour
    Ma chienne(yorshere) de 10ans a une insuffisance renale
    apparue subitement, les taux dépassent de beaucoup la normale
    elle ne mange plus, hier un peu de poulet, la vétérinaire me dit s il
    n y a pas d amélioration dimanche, il faut l euthanasier,
    lundi, c est tellement dure.
    Pouvez-vous me dire ce que je peux faire.
    Je l ai emmené trois jours chez le vétérinaire où elle passait
    la journée sous perfusion.
    Comme c est douloureux, elle qui m a accompagné pendant
    la chimiothérapie sans me quitter un instant et qui a vécu
    mes douleurs.
    Je vous remercie du fond de mon cœur
    Soraya Senoussi

    1. Bonjour,
      C’est très bien de lui donner des protéines de qualité. Continuez ainsi, cela soulagera ses reins et vous permettra de l’aider le plus naturellement possible. N’ajoutez rien d’autre (ni légumes, fruits, restes …).
      Nous observons que ce régime apporte un bénéfice supplémentaire et ne pourra lui être que profitable. Cela dépend de chaque cas bien sûr, et quand ce régime est donné à temps, il est possible d’agir sur les taux de façon significative. Nous croisons les doigts pour votre chienne et restons à votre écoute si besoin.
      Si votre chienne ne souhaite pas s’alimenter, il ne faut pas la forcer afin que son organisme puisse éliminer.
      Bien cordialement.

    1. Bonjour,
      Je vous envoie un mail afin d’échanger plus en détails et de vous apporter notre recul sur les insuffisances rénales avancées.
      Cordialement.

  2. Bonjour,
    Mon chien un old english bulledog prénommé Largo
    de 5 ans est tombé subitement malade il a maigri en quelques jours. Je l’ai emmené chez le vétérinaire il a fait une prise de sang créatinine très très élevé. Échographie révèle une grosse prostate et une inflammation péritonite. Il est sous perfusion depuis mardi et pas d’amélioration. Peut il s’en sortir malgré tout. Merci d’avance

    1. Bonjour,
      Il est difficile pour nous de répondre à votre question concrètement. Ce qui est sûr c’est qu’il faut aider son organisme mis à rude épreuve et pour nous cela passe avant tout par un régime alimentaire de qualité et adapté : protéines de qualité, sans légumes ni fruits et pauvre en céréales notamment.
      Il faut ensuite être vigilant aux traitements médicamenteux donnés et notamment bien lire les effets secondaires afin de les éviter pour Largo.
      Je prends contact avec vous par mail afin de prendre de ses nouvelles et d’échanger plus facilement.
      Cordialement.

  3. Ma petite shitzu de 14 ans et 7 mois à fait 1 œdème pulmonaire il y a une semaine avec insuffisance cardiaque et aujourd hui les reins ont lâchés créatinine et urée et autres marqueurs largement au dessus de la normale le veto veut l euthanasier puis je esperer un miracle…

    1. Bonjour,
      Il est difficile de vous répondre sans plus d’information et notamment sur les taux de créatinine et d’urée.
      Je prends contact avec vous par mail afin de savoir comment votre chienne se porte depuis votre message et vous apporter notre recul et expérience.
      Cordialement.

  4. Bonsoir mon chien un bulldog américain de 5 ans a été diagnostiqué insuffisance rénale , il a perdu 10kg en 2 mois tjrs pas d amélioration malgres le traitement , les croquettes adapter.
    Pouvez vous m’aider s’il vous plaît , le taux d’urée est de 113 , la créatinine 6,1 paramètres sdma 69,2 .. que faire il mange plus quasiment , merci

    1. Bonjour,
      Je reprends contact avec vous par mail afin de prendre des nouvelles de votre chien dans un premier temps et de vous partager notre expérience sur les insuffisances rénales.
      Dans tous les cas, il sera effectivement essentiel de lui apporter un régime de réelle qualité contenant des protéines de qualité et de retirer tous les éléments irritants ou toxiques qu’ils soient présents dans son alimentation ou en traitements médicamenteux.
      Je vous envoie un mail afin de discuter plus facilement.
      Cordialement.

  5. Bonjour, mon chien, un Coton de Tuléar de 13 ans et demi, souffre d’une insuffisance rénale en stade 4 terminal.

    Suite à la vidéo de la personne propriétaire de Bounty, le Bouvier Bernois qui s’est rétabli de cette même maladie suite à un changement de son alimentation, je souhaiterai faire de même, car je suis persuadé que je peux sauver mon chien ainsi, même si, d’après les diagnostiques les plus pessimistes, et si ces taux d’urée et de créatine ne baissent pas d’ici demain suite à une perfusion, il ne lui resterait que 3 mois maximum à vivre.
    Ce qui me donne beaucoup d’espoir, c’est que ses reins ne sont étonnement pas beaucoup endommagés pour les taux élevés qu’il a, d’après la vétérinaire. Je suis persuadé que cela vient de son alimentation.
    Aidez-moi à sauver mon chien s’il vous plaît, en me disant lesquelles de vos croquettes acheter, et les quantités de viande crue à mélanger avec.

    Je vous remercie par avance pour votre réponse.

    1. Bonjour,
      Je vois que vous nous avez également écrit par mail et reprends contact avec vous en retour. D’expérience, il est dans de nombreux cas, possible de soulager les reins avec un bon régime alimentaire intégrant des protéines de qualité.
      Nous allons donc vous partager notre recul avec plaisir.
      Cordialement.

  6. Bonjour,
    mon chien un épagneul breton de presque 10 ans est atteint d »une insuffisance rénale chronique depuis quelques semaines. Le taux de créatine et urée ne cessent d’augmenter. Dernière prise de sang CREATINE 45,2MG/L ET UREE 1,004 G/L Le vétérinaire lui a prescrit du FORTEKOR 5mg (2/jour) ainsi que des croquettes spéciales rénales. Il les a mangées pendant 2 semaines après il n’en a plus voulu et a perdu du poids. Je suis retournée chez le vétérinaire, mon chien s’est fait perfusé. Il va un peu mieux mais le souci est son alimentation. Le vétérinaire ne m’a pas donné beaucoup d’espoir. J’ai parcouru votre blog et lu les commentaires. Je suis passée à la viande crue avec un peu de croquettes rénales (pour info il a encore de l’appétit). Pouvez-vous me contacter afin de me donner des conseils sur son alimentation afin de le garder un maximum avec nous. Merci pour votre réponse.

    1. Bonjour,
      Nous vous avons envoyé à plusieurs reprises notre mail afin de vous partager notre recul et expérience sur l’insuffisance rénale et espérons sa bonne réception. Pour nous également l’alimentation est essentielle afin d’apporter à l’organisme ce dont il a besoin et afin de soulager le plus naturellement possible les reins. Apporter des protéines de qualité est tout à fait adapté pour un carnivore et il faut bien sûr s’assurer de la qualité et l’adéquation du reste du régime alimentaire avec les besoins naturels et biologiques du chien. Pour nous, l’alimentation ne doit pas contenir de légumes et fruits très néfastes pour la santé des chiens et notamment pour les reins et doit être pauvre en céréales. C’est en ce sens que nous avons développé notre alimentation, les CROQ’ la Vie.
      Nous restons à votre écoute.
      Cordialement.

  7. Bonjour,
    Mon chien Doogie âgé de 12 ans et 3 mois est insuffisant rénale depuis 4 ans. Ses taux ce sont stabilisés au début et ont montés petit à petit au fil des années, malgré du Nélios et des compléments Alimentaires pour soulager ses reins. Il est passé sous Semintra à la place du Nélios il y a environ un mois. Ses taux hier était de 104 pour la Créat et 2,4 pour l’urée et 120 pour le phosphore il me semble. Là il est chez le veto pour perfusion. Il mange beaucoup moins car je n’accepte pas de lui donner autre chose que son alimentation rénale qu’il a depuis 4 ans. Il était aux croquettes rénales et je l’ai passé aussi à la pâté rénale de la même marque. Il mange peu, mais grignote et réclame. Que me conseillé vous, dans ce contexte très pessimiste?

    1. Bonjour,

      Il est fortement possible que cette perte d’appétit soudaine soit liée au taux d’urée élevé. Il faut donc agir vite et votre vétérinaire à raison de vouloir le perfuser, cela ne pourra que l’aider.

      Là où nos clients constatent les plus belles améliorations sont lorsque lors animal est mis uniquement à la viande crue ou à un mélange de viande crue + croquettes de qualité (notamment au niveau des protéines utilisées).

      S’il n’a pas faim, le laisser à jeun c’est un point très important car les chiens ayant perdu l’appétit lors du stade 3 de l’insuffisance rénale n’ont pas la capacité de digérer et nous constatons que les forcer à manger est plus négatif que bénéfique.

      Si vous souhaitez échanger davantage, n’hésitez pas à nous contacter directement par mail : conseils-sante@croq-la-vie.com

      Cordialement.

  8. Bonjour
    Serait il possible de prendre contact par mail, je viens d’apprendre que mon chien de 2ans souffrait d’insuffisance rénale.
    J’aimerais avoir des conseils pour son alimentation.
    Merci beaucoup

    1. Bonjour,

      Nous sommes attristés d’apprendre que votre chien souffre d’insuffisance rénale.
      Afin que nous puissions vous apporter plus en détail notre aide et nos conseils et faciliter nos échanges, nous allons vous faire parvenir un mail.

      À très vite !

      Cordialement,

  9. Bonjour , mon petit papillon epagneul nain a 11 etl le foie et les reins abîmés par
    L absorption de produit contre les rats qu a diagnostiqué notre vétérinaire après 4 jours de perfusion ce doct étant fort pessimiste nous avons essayé de reprendre Toutou pour quelques jours avec un traitement de vitamins K
    et dès les premiers jours ai donné poulet cru haché ,mais ayant essayé du foie pour la perte de globules rouges un autre doct ns dit.cela
    mais un nuit de veille il vomit et la diarrhée pzndant 2 jours mal.. après des sachet de viandes , un.peu mieux il rejoue et plus vigoureux malgré la baisse de poids, 1 5 kg ..
    Et puis rechute il vomit de la bile cet après midi .. juste un mois qu on ns l’a rendu
    . il est faible .. et perd l équilibre.. ne le portons juste pour faire ses besoins.. y a de la neige.. vite au chaud..
    Il est à la diète, depuis hier..
    Que pouvons nous faire
    Merci des conseils que j avais lu et mis en pratique lorsqu on l a récupéré..
    Un peu d homéopathie pour le foie et les reins l ameliorait aussi..a bientôt j espère

    1. Bonjour,
      Nous sommes navrés pour votre chien et espérons que son organisme et ses reins auront la capacité à éliminer et à se régénérer.
      Dans les cas les plus sévères, nous observons que l’apport d’un régime alimentaire composé exclusivement de viande de qualité est bénéfique. Soit jusqu’à 2.2% du poids de l’animal en viande si ce dernier accepte de s’alimenter (canard, poulet, dinde, lapin, agneaux, … mais SANS Bœuf ni Porc).
      Nous croisons les doigts pour votre compagnon et espérons de bonnes nouvelles.
      Cordialement.

  10. Bonsoir
    Ma petite bouledogue de 17 mois été diagnostiquée en insuffisance rénale sévère ce samedi 11 decembre
    Ils l’ont gardé tout le week-end en perfusion écographie
    On a été la recherché pour avoir un autre avis
    Les reins sont modifiés
    Ils nous ont donné de la lithamine à essayer de lui faire prendre
    Plus d’espoir
    Elle ne mange plus
    Elle boit beaucoup
    Tres mauvaise haleine
    Plus de force les yeux larmoyants
    Donc on ne sait plus quoi faire
    Merci

    1. Bonjour,
      Nous sommes navrés pour votre jeune Bouledogue. Vos spécialistes ont-t-ils pu mettre en évidence une origine à ces troubles rénaux (alimentation, effets secondaires de traitements …) ?
      Nous prenons contact avec vous par mail afin d’avoir des nouvelles que nous espérons bonnes et afin que vous puissiez nous en dire plus sur les conclusions qu’on a pu vous apporter. Nous vous partagerons notre recul avec plaisir.
      Cordialement.

  11. Bonjour, ma chienne de presque 4 ans lutte actuellement contre irc sans du a une malformation, les taux sont élevé d’après les dires du véto elle est en fin de vie. Seulement elle ne montre rien pas de vomissement, diarrhée ou autre un peu de fatigue vu qu’elle est maintenant anémiée aussi. Alors je voulais tout de même vous poser là question si vous pensez pouvoir l’aider ?

    1. Bonjour,
      Nous sommes navrés pour votre chienne. Nous ne sommes pas vétérinaire, mais partageons ce que nous observons sur le terrain et notamment les bienfaits du régime alimentaire sur l’organisme du carnivore et les reins.
      Nous prenons contact avec vous par mail afin que vous puissiez nous en dire plus sur le diagnostic posé par votre vétérinaire. Peut-être a-t-il pu mettre en évidence une origine ?
      Ce sera un plaisir de vous partager notre recul, si nous le pouvons.
      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité

QUI EST À L’ORIGINE DU BLOG CROQ LA VIE ?

Davy Ros

Davy Ros :

Ostéopathe D.F.O. et Hygiéniste, spécialisé en nutrition animale à l’élevage Joyeuses Gambades.

NOS ALIMENTS ET NOTRE BOUTIQUE SANTÉ

La boutique