Les croquettes bio pour chat : que doit-on en penser ?


391 vues 0 commentaire
Ce qu'il faut savoir sur les croquettes bio pour chat Ce qu'il faut savoir sur les croquettes bio pour chat

Depuis plusieurs années déjà, le “bio” a investi les rayons de nos supermarchés, et semble être une solution attractive pour éviter des soucis de santé. Mais qu’en est-il des croquettes bio pour chat ? Tiennent-elles les mêmes promesses pour la santé de nos compagnons ?

C’est ce que vous allez découvrir sur cet article, qui fait le tour de ce qu’il faut savoir sur les croquettes pour chat bio. Des éléments auxquels faire attention dans leur composition, aux critères de qualité alimentaires essentiels qu’elles doivent respecter, faites le meilleur choix pour la santé de votre matou grâce à nos conseils !

Le terme de “bio” : que signifie-t-il réellement ?

Avant même de vous atteler à la recherche des croquettes bio pour chat idéales, il est important de comprendre ce qui peut se cacher derrière le terme même de “bio”. Vous allez voir que celui-ci peut revêtir différents sens, qui changent tout de suite l’intérêt d’une telle nourriture pour votre compagnon…

Des sens différents au terme “bio”

Via le concept de “croquettes bio pour chat”, les fabricants de PetFood peuvent entendre différents sens. Commencez, face aux croquettes que vous comptez acheter à votre compagnon, par vous demander s’il s’agit d’une nourriture

  • Faite à base d’ingrédients issus de l’agriculture biologique ? Si c’est le cas, vous verrez apparaître sur les sachets des croquettes le label certifié “agriculture biologique”. Cela signifie que les aliments utilisés dans la composition de la nourriture ne contiennent ni OGM, ni métaux lourds, ni additifs, ni conservateurs, ni colorants artificiels, ni pesticides. Ces éléments pouvant nuire à la santé de votre compagnon à long terme, ce type de croquettes bio pour chat peuvent donc être une initiative très saine pour votre compagnon.
  • Créée à partir d’ingrédients issus de l’agriculture biologique, mais impropres à la consommation humaine ? Malheureusement, les ingrédients sus-cités peuvent tout à fait s’avérer impropres à la consommation humaine… et donc hautement irritants pour le système digestif de nos chats également. C’est notamment le cas des sous-produits animaux, qui peuvent être bio, mais contiennent alors de bas morceaux comme des carcasses, becs, têtes, plumes, tendons, sabots…
  • Adaptée au régime “biologique” du chat ? Le chat étant un carnivore par nature, certaines croquettes se disent “bio” pour indiquer qu’elles s’adaptent à cette nature biologique. Dans ce cas précis, les croquettes bio pour chats peuvent s’avérer malignes, puisqu’elles sont normalement sans effet nocif sur la santé de l’animal.
  • À base d’ingrédients se disant “naturels” ? Certains fabricants prennent le terme de “bio” de manière plus large : le mot devient alors synonyme de “naturel”. Malheureusement, il s’agit souvent là d’un artifice marketing, derrière lequel peuvent se cacher des pratiques nutritionnelles peu recommandables pour la santé de votre matou…

Sachez décrypter ce concept de “bio” : la santé de votre compagnon en dépend fortement !

Le label “bio” officiel : quelle qualité ?

En achetant de réelles croquettes bio pour chat, à savoir des croquettes certifiées “agriculture biologique”, savez-vous réellement ce que vous achetez ?

Ce label “bio” officiel demande aux fabricants de n’utiliser aucun produit chimique ou génétiquement modifié dans leur composition. Concernant les protéines animales de la croquette, vous ne trouverez donc que des animaux ayant été nourris par une alimentation biologique, sans produits dangereux ou additifs, et qui ont pu vivre une vie meilleure.

Les fabricants de produits “bio” doivent également respecter d’autres exigences, telles qu’une provenance claire de leurs aliments, qu’il est possible de tracer finement.

In fine, les croquettes bio pour chat qui ont bénéficié de ce label utilisent donc des viandes d’une meilleure qualité dans leur composition. Un véritable avantage, en apparence, pour le chat, carnivore ayant un grand besoin en protéines animales de qualité !

Seulement, tout n’est malheureusement pas si simple. Même si les croquettes bio que vous comptez acheter à votre chat présentent un label certifié, il vous faut tout de même garder à l'œil certains éléments, qui peuvent mettre en péril sa santé…

À quels éléments faire attention dans les croquettes bio pour chat ?

Plongeons désormais d’un peu plus près dans la composition des croquettes pour chat bio disponibles sur le marché. Vous allez découvrir ici les 3 éléments auxquels faire attention dans cette composition avant de faire votre choix, pour veiller à la santé de votre compagnon.

La présence de légumes, tubercules, légumineuses ou fruits

Ce n’est pas un secret : le chat est un carnivore par nature. En atteste la structure de ses intestins : ceux-ci sont trois fois plus courts que ceux de l’homme, lisses et sans haustration1, typiques des carnivores.

Ainsi, lorsqu’ils consomment des légumes, tubercules, légumineuses ou fruits, nos chats ne peuvent en assurer la pleine digestion, et subissent des irritations intestinales chroniques. S’en suivent des soucis de selles molles et diarrhées, de vomissements de bile, de pancréatites aiguës, de troubles hépatiques ou de dermatites.

Ainsi, que les croquettes du chat soient bio ou non, il vous faut veiller à ce qu’elles ne contiennent aucune trace de pommes de terre, de patates douces, de lentilles, de pois, de pois chiches, de petits pois, de tomates, de courgettes, ou d’autres ingrédients de la même catégorie. On notera d’ailleurs que le Centre Antipoison Animal de l’École Nationale Vétérinaire classe depuis plusieurs années déjà la pomme de terre2, le raisin3, l’ail et l’oignon4 comme “toxiques” pour chats et chiens.

Bon à savoir également : les croquettes contenant des légumes présentent souvent des taux de protéines trop faibles pour remplir les besoins nutritionnels de nos animaux domestiques, avec un taux de protéines végétales souvent supérieur au taux de protéines animales.

La qualité des protéines animales

Si votre chat est un carnivore, c’est qu’il présente de grands besoins en termes de quantité de protéines animales dans sa gamelle. Cependant, on oublie trop souvent combien la qualité de ces protéines et graisses animales est cruciale !

En effet, en consommant des protéines animales de qualité peu recommandable, nos chats subissent les mêmes irritations intestinales qu’avec les légumes, qui débouchent sur les mêmes soucis de santé.

Pour éviter cet écueil, vérifiez que les croquettes bio pour chat que vous comptez lui acheter ne contiennent pas…

  • De sous-produits animaux56, même bio. Vous l’avez vu : il s’agit des déchets de l’industrie agroalimentaire humaine, rassemblant tout un tas de bas morceaux impropres à la consommation humaine, et fortement irritants pour nos carnivores domestiques.
  • De protéines animales provenant de pays aux législations peu strictes. En effet, tous les pays n’ont pas la chance qu’a la France en matière de loi sur les viandes utilisées dans la nourriture animale. Par exemple, dans les pays d’Amérique du Nord, la loi autorise l’utilisation de viandes avariées recyclées à la Javel7. On y constate aussi l’utilisation de viandes dites “fraîches”, qui sont en fait reconstituées à partir d’un mélange de farines animales (dont on connaît rarement l’origine), de minéraux, de graisses, et de surtout beaucoup d’eau.

Vous le voyez : la vigilance est donc de rigueur en ce qui concerne la qualité des protéines animales contenues dans les croquettes pour chat, bio ou non !

Le taux de glucides

Il est fréquent de voir sur Internet des lanceurs d’alertes aux croquettes toxiques s’indigner de la présence de céréales dans les croquettes pour chat et pour chien. Leur leitmotiv : ces céréales, et les glucides qu’ils apportent dans la croquette sont à l’origine des maux les plus fréquents que vivent nos animaux aujourd’hui. Cependant, ce discours est à modérer.

En effet, les études sur le sujet89 démontrent que les glucides issus des céréales, comme le maïs ou le riz, sont tout à fait digestibles par nos chats : ils présentent 99% de digestibilité. Le souci, c’est bien le taux de glucides contenu dans l’aliment sec.

Au-delà de 33% de taux de glucides, ces derniers perdent leur effet neutre sur la santé de l’animal, et peuvent alors mener à des soucis…

  • De diabète
  • D’obésité
  • D’infections urinaires à répétition10

Légumes, qualité des protéines animales, et taux de glucides : voilà les trois éléments principaux contenus dans des croquettes pour chat, même bio, qui doivent attirer votre attention. Sa santé en dépend : à vous de faire le meilleur choix, en comparant les croquettes disponibles sur le marché !

Attention à la composition des croquettes bio pour chat

Les 5 critères de qualité alimentaire d’une croquette pour chat adaptée à ses besoins

Que vous ayez un chaton ou un chat adulte, un chat de race ou non, un chat stérilisé ou non, le plus important, lorsque vous sélectionnez son alimentation, est de penser au fait que l’aliment souscrira bien à ses Besoins Biologiques et Naturels.

Choisir une croquette pour chat bio à son compagnon part d’une bonne intention, et est tout à votre honneur. Mais ce label ne doit pas pour autant vous aveugler sur les pratiques de certains fabricants de PetFood, qui peuvent bel et bien mettre en péril la santé de nos compagnons !

Pour éviter cet écueil, et lui choisir la meilleure croquette pour chat, veillez donc à respecter ces 5 critères de qualité alimentaire, garants du respect de ses besoins originels :

  • Les croquettes ne doivent contenir aucun légume, tubercule, légumineuse ou fruit. Vous avez pu avoir un aperçu des méfaits de ces ingrédients sur la santé de votre compagnon : à vous de les éviter à tout prix.
  • Les croquettes ne doivent contenir que des protéines et graisses animales provenant d’abattoirs agréés à la consommation humaine, et si possible de pays aux législations fermes, comme la France. La qualité des protéines animales ne doit pas être négligée, afin de choisir un aliment complet, remplissant réellement les besoins originels du chat.
  • Les croquettes doivent contenir un taux de glucides maximal de 33% (soit ⅓ de la composition de l’aliment). Au-delà de ce taux maximal, le surpoids, le diabète ou encore les cystites chroniques peuvent affecter la santé de nos adorables boules de poils.
  • Les croquettes doivent être cuites à basse température. Saviez-vous que, lorsqu’ils sont cuits à haute température, certains ingrédients libèrent dans la croquette des éléments toxiques ? Il s’agit d’acrylamides11 (cancérigènes), et d’Advanced Glycated End products12 (nocifs pour les reins du chat). Une cuisson basse température préserve l’intégrité nutritionnelle des bons aliments de base de l’aliment, et évite des soucis de santé à moyen et long terme.
  • Les croquettes doivent être testées en laboratoire contre les métaux lourds, OGM et mycotoxines. Si les croquettes bio sont censées en être dépourvues, seuls des tests menés en laboratoire sur les aliments peuvent vous assurer que votre chat est à l’abri de ces éléments. Deux études ont pu prouvé que 24% des aliments pour chat et pour chien testés contenaient par exemple un taux d’Arsenic (un métal lourd) supérieur aux taux fixés par la directive 2002/32 /CE1314. Réclamez de la transparence aux fabricants : vous vous assurerez de préserver la santé de votre compagnon tout au long de sa vie !

CROQ’ la Vie : le respect des besoins originels de votre chat avant tout !

Conscients de la nécessité d’apporter une qualité alimentaire exemplaire aux chats, nous avons conçu les croquettes CROQ’ la Vie en nous focalisant sur les Besoins Biologiques et Naturels des animaux.

C’est pourquoi vous ne trouverez dans nos croquettes que ce qu’il faut aux chats pour garder une pleine santé toute leur vie :

  • Zéro légume, tubercule, légumineuse ou fruit
  • 70% d’ingrédients d’origine animale, provenant d’abattoirs agréés à la consommation humaine
  • 21% de glucides seulement
  • Une cuisson basse température
  • Des tests menés en laboratoire : consultez-en les résultats en toute transparence ici !

Et parce que la traçabilité de nos produits nous tient à cœur, nous ne sélectionnons nos ingrédients que sur nos chères terres françaises. C’est pour nous comme pour vous le gage d’une qualité optimale, et d’une participation à l’économie circulaire de notre pays.

Alors, prêt à offrir à votre compagnon le meilleur de ce qu’il peut attendre d’une croquette pour chat ?

Nous savons combien il peut être complexe de trouver l’alimentation idéale pour son compagnon aujourd’hui. C’est pourquoi nous sommes toujours disponibles pour répondre à vos questions sur les besoins des chats et chiens, ou bien sur l’alimentation animale. N’hésitez pas à nous contacter via les commentaires ci-dessous, ou par email directement, pour bénéficier de nos conseils de bon sens, mais qui font souvent toute la différence !

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] Mammalogy – Adaptation, Diversity, Ecology, de A.George Feldhamer Lee C. Drickamer Stephen H. Vessey Joseph F. Merritt Carey Krajewski – edition Johns Hopkins University Press (4ème édition) – 27 mars 2015
  2. [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  3. [] Le raisin : enregistré au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  4. [] L’ail et l’oignon : enregistrés au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/oignon.html
  5. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  6. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  7. [] Viandes avariées recyclées aux Etats Unis et en Europe : https://www.amisdelaterre.org/communique-presse/tafta-ttip-la-viande-a-la-javel-s-approche-de-nos-assiettes/
  8. [] Carciofi, A. C., Takakura, F. S., De‐Oliveira, L. D., Teshima, E., Jeremias, J. T., Brunetto, M. A., & Prada, F. (2008). Effects of six carbohydrate sources on dog diet digestibility and post‐prandial glucose and insulin response. Journal of Animal Physiology and Animal Nutrition, 92(3), 326-336. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18477314
  9. [] De-Oliveira, L. D., Carciofi, A. C., Oliveira, M. C. C., Vasconcellos, R. S., Bazolli, R. S., Pereira, G. T., & Prada, F. (2008). Effects of six carbohydrate sources on diet digestibility and postprandial glucose and insulin responses in cats. Journal of Animal Science, 86(9), 2237-2246. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18469063
  10. [] Faculté de Médecine Vétérinaire de Montréal – Service diagnostic – Urology : https://www.medvet.umontreal.ca/servicediagnostic/materiel_pedagogique/urologie/uro_chimie.html
  11. [] FRC (Fédéraction Romande des Consommateurs) - Croquettes pour chat : la gamelle qui rend malade : https://www.frc.ch/croquettes-pour-chat-la-gamelle-qui-rend-malade/
  12. [] Bohlender JM (Klinik für Innere Medizin III, Universitätsklinik Jena, Erlanger Allee 101, Jena, Germany), Franke S, Stein G, Wolf G : Advanced glycation end products and the kidney - Am J Physiol Renal Physiol. 2005 Oct;289(4):F645-59 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16159899
  13. [] Squadrone S , Brizio P , Simone G , Benedetto A , Monaco G , Abete MC – “Presence of arsenic in pet food : a real hazard ?” (Présence d’arsenic dans les aliments pour animaux de compagnie : un danger réel ?) – Vet Ital. 29 décembre 2017; 53 (4) : 303-307. doi : 10.12834 / VetIt.530.2538.2. : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29307124 (Version entière au format PDF : http://www.izs.it/vet_italiana/2017/53_4/VetIt_530_2538_2.pdf
  14. [] M. Davies , R. Alborough , L. Jones , C. Davis , C. Williams , et DS Gardner, (2017) : Mineral analysis of complete dog and cat foods in the UK and compliance with European guidelines “Analyse minérale d’aliments complets pour chiens et chats au Royaume-Uni et conformité aux directives européennes.” : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5719410/#CR5

Partagez cet article

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Imprimer

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité