DOSSIER : Comment guérir et prévenir l’infection urinaire chez le chat ?

36 vues 0 commentaire
19 minutes de lecture
Comment guérir et prévenir l’infection urinaire chez le chat ? Comment guérir et prévenir l’infection urinaire chez le chat ?

Votre chat souffre-t-il d’une infection urinaire ?

Les douleurs, les miaulements ou les mictions plus fréquentes, dans ou en dehors de la litière : ces quelques symptômes doivent vous alerter.

En effet, une infection urinaire chez votre chat, ce n’est pas une infection banale qui “finira par passer” : il en va de sa santé rénale et donc de sa santé en général, et vous ne devez pas la négliger.

Il existe plusieurs types de maladies urinaires chez le chat qu’il ne faut pas confondre et qui n’appellent pas toutes les mêmes traitements.

Sachez cependant que les infections urinaires chez le chat ne sont pas une fatalité : il existe des principes simples qui vous permettront de prévenir ce genre de soucis de santé et des douleurs à votre chat.

Dans ce dossier, sans doute le plus complet à ce jour, vous découvrirez le rôle clé que joue l’alimentation dans la prévention de l’infection urinaire du chat. Ce point est vraiment primordial, dans la mesure où il permettra à votre chat de ne pas souffrir inutilement, ou de prendre des médicaments qui ne sont pas anodins.

Les types d’infection urinaire chez le chat

Les reins jouent un rôle primordial dans l’organisme du chat : leur mission est d’évacuer les déchets “liquides” en filtrant le sang de votre animal. Ainsi, le système urinaire du chat est constamment en contact avec une grande quantité de toxines sanguines, de déchets oxydés ou encore de radicaux libres1.

Si les urines du chat sont de mauvaise qualité, avec le temps, cela peut nuire progressivement à ses voies urinaires et entraîner une inflammation ou une infection urinaire chez le chat.

Les affections du système urinaire chez le chat ou le chaton peuvent être soit inflammatoires (urines acides), soit infectieuses (urine alcaline ou consécutive à des calculs urinaires).

Les cystites inflammatoires

La cystite inflammatoire est causée par une inflammation de la paroi de la vessie du chat. Elle peut avoir deux causes :

  • Une acidité excessive des urines du chat (aussi appelée l’acidité urinaire simple)
  • Les calculs rénaux : c’est une cause mécanique, les calculs qui irritent la paroi de la vessie entraînent une inflammation

À noter : les cystites inflammatoires, causées par les urines trop acides, ne nécessitent pas un traitement antibiotique, mais un réel rééquilibrage du pH urinaire via une alimentation adaptée aux réels Besoins Biologiques et Naturels de nos chats (vous trouverez tous les détails concernant une alimentation adaptée à la fin de cet article).

Les cystites infectieuses

L’infection urinaire du chat peut aussi avoir une origine bactérienne.

Il est important de savoir que la bonne santé urinaire du chat (et aussi sa bonne santé générale) dépend avant tout de la qualité de ses urines. Il est donc primordial que le pH des urines soit équilibré. Lorsque le pH devient déséquilibré, cela laisse la porte ouverte à la prolifération des bactéries, et donc aux infections urinaires.

Lorsque le chat est en bonne santé, le pH de ses urines se situe entre 6 et 7, aux alentours de 6,5. Ses urines sont donc légèrement acides, ce qui empêche naturellement les bactéries, qui privilégient des milieux alcalins pour proliférer, de se développer dans sa vessie ou ses reins.

Toutefois, lorsque le pH urinaire du chat devient alcalin, cela va déséquilibrer son système urinaire. Il s’ensuit un affaiblissement de l’ensemble de ses défenses immunitaires urinaires naturelles, comme la disparition du pH protecteur légèrement acide, la dégradation de la qualité du mucus recouvrant la paroi vésicale, et l’affaiblissement local des cellules immunitaires.

C’est là où l’infection urinaire bactérienne trouve un terrain favorable. Sachez que l’infection, une fois installée, nécessitera presque systématiquement un traitement antibiotique, qui devra être déterminé par le vétérinaire après avoir effectué un test urinaire qui confirme la présence des bactéries.

Le cas d’infections urinaires du chat provoquées par les calculs rénaux

Comme vous l’avez découvert plus haut, l’infection urinaire du chat peut également avoir une origine mécanique due à la présence des calculs rénaux.

Ces modifications de pH urinaire peuvent également entraîner des précipitations minérales à l’origine de calculs urinaires ou cristaux, aussi appelés lithiases ou sabloses. Ces cristaux, de toutes tailles, se forment plus ou moins rapidement au fil du temps, en fonction de la gravité de la situation, et peuvent passer inaperçus pendant plusieurs mois.

Les lithiases (calculs urinaires) peuvent même dans certains cas entraver le bon écoulement des urines, produisant ainsi leur stagnation, à l’origine d’une infection bactérienne, ou cystite infectieuse secondaire, qui peut rapidement s’aggraver.

En cas de présence des calculs, on remarque souvent du sang dans les urines du fait de la présence de cristaux (calculs urinaires) qui irritent la muqueuse de la vessie.

En ce qui concerne la cause principale des calculs, il faut retenir que les calculs se forment si le pH des urines du chat est déséquilibré.

Attention : si la taille des calculs est importante, ils peuvent entraîner une impossibilité totale d’uriner chez les chats mâles, dès lors qu’un calcul passe et se bloque dans l’urètre. Il s’agit là d’une véritable urgence vétérinaire, car ne pas pouvoir éliminer ses urines peut vite entraîner un empoisonnement, et peut mettre en jeu le pronostic vital du chat en moins de 24h. Consultez votre vétérinaire sans tarder. Il pourra alors utiliser une sonde urinaire pour déboucher l’urètre, voire opter pour une opération.

Les symptômes de l’infection urinaire chez le chat

Comment savoir si votre chat souffre d’une infection urinaire ?

Ces symptômes doivent vous alerter :

  • Le chat urine très souvent, mais émet une petite quantité d’urines à la fois
  • Les douleurs à la miction (vous pouvez vous en apercevoir si vous constatez que votre chat miaule en urinant)
  • Un toilettage excessif de l’abdomen au-dessus de la vessie
  • Le chat urine en dehors de sa litière
  • Une forte odeur des urines (en général, c’est signe de présence de bactéries dans les urines, et donc d’une cystite bactérienne)
  • La présence fréquente de sang dans les urines du chat
  • La présence des cristaux fins ou d’une substance poudreuse dans la fourrure autour de l’ouverture du tractus urinaire
  • Une diminution de l’appétit

Si vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes, consultez votre vétérinaire, qui pourra alors confirmer le diagnostic d’une infection urinaire (inflammatoire ou bactérienne), en réalisant notamment une analyse d’urines.

Pourquoi votre chat a-t-il une infection urinaire ?

Pour ce qui est des infections urinaires, il est essentiel de savoir que la qualité de l’alimentation du chat est primordiale pour sa santé.

Si la nourriture que vous donnez à votre chat n’est pas adaptée à ses Besoins Biologiques et Naturels, cela peut provoquer une modification de son pH urinaire.

En effet, les infections urinaires chez le chat sont très souvent et majoritairement liées à une alimentation bien trop riche en légumes ou céréales. Comme nous l’explique le Centre d’Urologie de la Faculté de Médecine vétérinaire de Montréal2 : “Un animal dont la ration est surtout composée de céréales ou de légumes [et que cela soit dans ses croquettes ou en ration ménagère,] aura un pH alcalin des urines. Cette modification du pH laisse la porte ouverte à toutes les infections urinaires et potentiels risques rénaux qui peuvent en découler. Ce sont aussi les modifications du pH urinaire qui sont à l’origine de cristaux minéraux formant les calculs ou lithiases.”

D’autres vétérinaires confirment cet argument : “Les principales causes des calculs vésicaux sont en réalité la modification du pH des urines ainsi que leur concentration anormale. ”2

Ainsi, les légumes, les tubercules, les légumineuses et les fruits sont tout simplement inadaptés à la nature carnivore du chat et, en plus de déséquilibrer le pH de ses urines, provoquent des irritations de son système digestif. Sachez que ces ingrédients n’ont fait leur apparition que très récemment dans l’alimentation animale (depuis 2017) et nous commençons seulement à observer leurs effets néfastes sur la santé sur le moyen et le long terme.

Outre les légumes, sachez que les céréales en trop grande quantité peuvent entraîner des troubles urinaires, mais aussi des problèmes de santé plus graves, comme l’obésité et le diabète. Il vous faudra donc faire particulièrement attention à la quantité de glucides dans les croquettes que vous donnez à votre chat.
En effet, l’excès des glucides dans l’alimentation animale peut être à l’origine d’infections urinaires chroniques2.

C’est donc bien l’alimentation inadaptée et/ou de mauvaise qualité qui est la cause principale des infections urinaires. D’autres ingrédients inadaptés acidifient les urines et sont à l’origine de cystites inflammatoires (non infectieuses). Les urines acides viennent en effet agresser la muqueuse vésicale et créer l’inflammation. Ses symptômes sont donc extrêmement similaires à la cystite infectieuse.

À noter : Si la mauvaise alimentation est la cause principale des infections urinaires, certains effets secondaires de médicaments peuvent également provoquer une modification du pH urinaire chez le chat, et donc être à l’origine d’inflammations ou d’infections.

Comment soigner l’infection urinaire chez le chat ?

Quels sont les traitements les plus efficaces contre l’infection urinaire du chat ? Existe-t-il des traitements naturels pour soulager votre chat ?

Dans cette partie, vous découvrirez les solutions qui sont actuellement proposées pour guérir cette affection.

Les traitements antibiotiques de l’infection urinaire du chat

Si votre chat souffre d’une infection urinaire d’origine bactérienne (confirmée par une analyse d’urines), le recours aux antibiotiques sera nécessaire. En effet, le rôle des antibiotiques contre l’infection urinaire du chat est d’éliminer ces bactéries de manière radicale.

Lorsque l’infection urinaire est bien installée et menace de remonter par l’uretère et d’affecter les reins du chat, votre vétérinaire peut prescrire des antibiotiques pour stopper l’infection, et éviter des problèmes rénaux plus complexes à gérer par la suite.

Des antibiotiques tels que l’Amoxibactin, dont la substance active est l’Amoxicilline, peuvent être utilisés dans le cas d’infections primaires des voies urinaires, telles que la pyélonéphrite et les infections urinaires basses dues à Escherichia coli, Proteus spp. et aux cocci à Gram positif3.
Ce médicament existe en 3 dosages : Amoxibactin 50 mg, Amoxibactin 250 mg et Amoxibactin 500 mg.

Attention à l’abus d’antibiotiques !

Les antibiotiques ne sont pas des médicaments anodins et peuvent nuire à la santé rénale de votre chat.

L’Amoxibactin en particulier comporte de nombreuses contre-indications, notamment chez les chats présentant un dysfonctionnement de la fonction rénale4.

L’Amoxicilline n’est pas à utiliser en cas d’hypersensibilité aux pénicillines ou à d’autres substances de la famille des ß-lactamines ou à l’un des excipients. Le Dr Thierry Gauthier et le Pr Jean-Pierre Wauters rappellent à cet égard que “les bêta-lactamines […] sont également souvent incriminés” dans les pathologies rénales telles que la Néphrite interstitielle aiguë (NIA)5.
Le Dr Thierry Gauthier et le Pr Jean-Pierre Wauters (Division de néphrologie, Département de médecine CHUV de Lausanne), soulignent que « Les néphrites interstitielles aiguës (NIA) forment un groupe hétérogène d’affections dont la plupart sont d’origine médicamenteuse »6. Pour eux, “Dans les formes d’insuffisance rénale d’origine médicamenteuse, l’éviction précoce de la substance responsable est le principal déterminant du pronostic.6

Quand on sait que presque un chat sur deux est atteint d’insuffisance rénale à l’âge de 7 ans et environ 90% d’entre eux à l’âge de 15 ans7, cela fait réfléchir… N’est-ce pas ?

D’autres effets secondaires ont été rapportés, telles que des réactions allergiques cutanées ou anaphylaxies, mais dans de plus rares cas.

Rappelons aussi que l’innocuité du médicament vétérinaire n’a pas été établie en cas de gestation ou de lactation8.

Enfin, à force de donner de l’amoxicilline aux animaux ces dernières années, on constate une augmentation de la résistance à ce médicament et une diminution de l’efficacité du traitement par d’autres antibiotiques de la famille des bêta-lactamines ou par d’autres classes d’antibiotiques8.

C’est pourquoi il est essentiel de prévenir les infections urinaires avant qu’elles ne surviennent, notamment via une alimentation adaptée et de qualité.
En effet, les antibiotiques ne restaurent pas le pH urinaire sain qui empêche la prolifération des bactéries et donc la récidive des infections urinaires.

Sachez également que plusieurs études européennes menées sur des chats et des chiens ont démontré que lorsque les animaux ont déjà reçu un traitement antibiotique dans le cadre du traitement d’une infection urinaire, ces mêmes antibiotiques risquent de ne pas être efficaces si les animaux doivent de nouveau être traités. Les bactéries augmentent leur résistance face à ces molécules91011.

Avant d’administrer un antibiotique, votre vétérinaire fera un test urinaire et un antibiogramme à votre chat. Ces résultats sont très importants pour prescrire le bon traitement.

À noter : Les antibiotiques n’ont aucune efficacité sur une infection urinaire d’origine mécanique. La priorité est donc de veiller à conserver un pH urinaire équilibré du chat, légèrement acide, grâce à une alimentation de qualité.

Les traitements naturels de l’infection urinaire du chat

Vous l’aurez compris, les traitements antibiotiques ne sont pas sans risque pour la santé rénale de votre chat à long terme. Ainsi, de nombreux maîtres recherchent des solutions naturelles pour soigner l’infection urinaire de leur chat.

Voici les traitements homéopathiques que vous pouvez trouver en vente libre :

  • Phyto Urée12 pour chat est un traitement à base de plantes. Sa fonction est de traiter les problèmes urinaires et améliorer le confort de vie des animaux ayant un problème d’urée. Il agit comme antiseptique urinaire et augmente l’élimination rénale.
  • Uricystyl chat13 est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans les troubles urinaires fonctionnels, en l’absence d’autre pathologie sous-jacente.
  • Esaypill Confort Urinaire chat14 est un complément alimentaire à base de cranberry, connu pour améliorer le confort urinaire15 et pour empêcher les bactéries E-coli d’adhérer à la paroi de la vessie1617. Son rôle est donc de prévenir les infections urinaires chez le chat.
  • Easypill Oxalate chat18 est un complément alimentaire à base de cranberry pour éviter la formation de calculs d’oxalate, c’est-à-dire les calculs rénaux chez le chat et ainsi éviter les cystites d’origine mécanique, dues aux irritations provoquées par les calculs151617.
  • Easypill Struvite chat19 est un complément alimentaire à base de cranberry qui permet la dissolution de calculs de struvite et donc des calculs rénaux.
  • Easypill Renal Protect chat20 est un complément alimentaire à base d’acides gras Oméga 3 pour aider la fonction rénale lors d’insuffisance rénale chronique.
  • Calmuforel chat21 est un complément alimentaire à base de sulfate de chondroïtine et de glucosamine qui permet d’apporter un confort aux chats qui souffrent de cystite idiopathique (inflammation de la vessie).
  • Uripac chat22 est un complément alimentaire à base de cranberry qui permet de lutter contre l’inconfort urinaire.

Les bons réflexes à adopter pour soulager le chat qui souffre d’une infection urinaire et pour prévenir la récidive

SI votre chat souffre d’une infection urinaire, sachez qu’il y a de bons réflexes ou de conseils de bon sens à adopter pour soutenir l’organisme du chat :

  • Assurez-vous que votre chat s’hydrate bien : l’apport en eau est extrêmement important, particulièrement dans les cas de cystite. Cela évite que ses urines soient trop concentrées, et qu’elles concentrent donc plus de déchets ou qu’elles aient un pH encore plus alcalin dans le cas des cystites infectieuses.
  • Mettez votre chat au jeûne : dans le cas d’une infection urinaire, le jeûne permet de réguler le pH des urines du chat. Ainsi, son corps peut ainsi pleinement se focaliser sur l’homéostasie du sang (régulation de ses paramètres biologiques) et l’élimination des éléments qui provoquent l’infection ou l’inflammation. Vous pouvez donc faire jeûner votre chat pendant 1 à 2 jours, selon l’état d’avancement de sa cystite. Vous pouvez renouveler ce jeûne plusieurs fois, jusqu’à 2 jours par semaine maximum. N’oubliez pas de lui laisser de l’eau à disposition.
  • Donnez-lui une alimentation adaptée à ses besoins originels, et de qualité : elle est primordiale pour assurer la bonne santé urinaire de votre chat (et sa santé en général). En effet, les chats sont avant tout des carnivores et leur alimentation doit répondre à leurs besoins originels. Vous découvrirez pourquoi à la fin de cet article.

À noter : il n’existe pas de « remède de grand-mère miracle” lorsque l’infection urinaire du chat, et en particulier l’infection bactérienne, est déjà bien installée. C’est pourquoi, il est important de confirmer le diagnostic chez votre vétérinaire et pour éviter que l’infection ne s’attaque aux reins du chat.

il y a 2 ans
Première commande
Première commande, trés satisfait du produit, d'ailleurs ce jour je refait une commande pour mon petit Wilson. bien cordialement
Dominique VRAU
il y a 2 ans
Croquettes d’excellentes qualité format…
Croquettes d'excellentes qualité format 8mm et 16mm. Odeur naturelle incomparable. Mes 2 chiens depuis 6 mois avec ces croquettes se portent à merveilles. Mon troisième chien est sous aliment spécialisé. Ils n'ont plus de problèmes de peaux ni de grattages excessif. Selles impeccables. Je ne veux pas en changer même, si je paye un peu plus chère que des croquettes de bonne marque. Se que je regrette c'est le format 4kg des croquettes de 8mm pour chiot ou chien de petites races. Car ce format reviens très cher. Alors que mon chiot mange 380grs par jours comme un chien adulte. Donc j'achèterai un sac de 15kg sans problème.
Lea-Flore Delescluse
il y a 2 ans
très bon site
très bon site, produit reçu rapidement.
VIRGINIE LAMOTTE
il y a 2 ans
E n’est pas moi qui apprécie les…
E n'est pas moi qui apprécie les croquettes, mais mess chiens. ? Pour ma part, toujours livré en temps et en heure ??
GM
il y a 2 ans
La fidélité ne paie pas…..
Pas de remarques particulières sur la qualité des croquettes que mon chien apprécie depuis maintenant trois ans. Par contre je trouve dommage de ne pas pouvoir bénéficier d'avantages tarifaires compte tenu de ma fidélité auprès de cette marque.
Mich
il y a 2 ans
Au top du top ma chienne beagle de 5…
Au top du top ma chienne beagle de 5 ans légèrement dysplasique a retrouver la forme et son pelage est magnifique.Croquette super pour nos amis a 4 pattes.
Christophe Ducrocq
il y a 2 ans
Mes 2 chat et ma chienne sont passés…
Mes 2 chat et ma chienne sont passés sur Croq la vie et ils sont tous les 3 satisfaits, bien plus qu’avec le Edgar Cooper essayé juste avant. Un des chats avait des problèmes de peau avec des pertes de poils, il n’a lus rien. Je pense qu’il est allergique au poulet qu’on trouve dans pratiquement toutes les croquettes y compris celles au thon. Je vais bientôt en recommander... Merci pour ce bon produit!
Sophie Populaire
il y a 2 ans
Sans soucis ?
Sans soucis ?
CHRISTIANE
il y a 2 ans
Depuis Août
Depuis Août, je nourris mon Border Collie avec les croquettes au canard et plus de flatulences de beaux escréments. Il les digère vraiment bien.
Sylvie Dussort
il y a 2 ans
Nous sommes toujours aussi satisfaits…
Nous sommes toujours aussi satisfaits de os croquettes, et ce n'est pas Popee notre chien qui dira le contraire. Nous vous félicitons pour vos investissements dans vos recherches alimentaires pour le bien être de nos petits compagnons. En vous remerciant très sincèrement.
Ghislaine PRATS
il y a 2 ans
croquettes de qualité
Bonsoir Très bonne croquettes que je donne a Ouna depuis qu'elle a 3 mois elle a maintenant deux ans et demi les quatres chats dont deux chatons les mangent aussi ils n'ont jamais mangés d'autres croquettes par contre sérieux problème aux coussinets de pododermatite chronique avec une forte hyperkératose résultat de biopsies faite en janvier de cette année pour Ouna ils ont conseillé une supplémentation en zinc ou une correction de l'alimentation je reste sur les croq la vie elle a des comprimés en zinc actis zinc de chez la véto qui ont fonctionné je pensais qu'on avait trouver la solution mais depuis trois semaines le problème est revenu coussinets abimés de nouveau du coup je ne la sort pas beaucoup car elle a mal cela ne vient pas de son alimentation ni de la race du chien finnois de laponie on ma conseillé de voir avec d'autre croquettes mais pas question pour moi de changer car le problème pour moi n'est pas l'alimentation.
le moal
il y a 2 ans
Tres bonne croquettes ..mais …..
Excellent croquettes que j'utilise depuis 2 ans mon chien a une appétence extraordinaire avec ces croquettes mais ça ne lui a jamais soigner sa dermatite atopique ces croquettes sont de bonne qualité et c'est pour cela je continuerai à les utiliser. le prix est très cher mais la qualité a un prix ..
christelle L
il y a 2 ans
Mon chien n’aime pas du tout.
Mon chien n'aime pas du tout.
client
il y a 2 ans
De l’alimentation de qualité et pas chère.
Notre chien avait des croquettes sans céréales. Ne m'y connaissant pas trop dans le domaine de la croquette nous avions fait une confiance aveugle aux vendeurs des animaleries en pensant qu'il s'agissait bien de leur métier de nous orienter et qu'ils étaient là pour le bien de nos animaux. Résultat qu'il ne s'agit que de commerciaux et que notre chien sest retrouvé malade, à avoir des selles de couleurs bizarres, liquides, etc. C'est alors que je me suis penchée sur le sujet de l'alimentation canine. Et j'ai beaucoup apprécié le concept de croq la vie. J'ai donc commandé un sac de croquettes. Résultat : mon chien les adore, il va mieux ! Son system digestif fonctionne correctement de nouveau. Je ne commanderai que de l'alimentation sèche et humide à Croq la vie car cette alimentation est saine et bien plus naturelle que beaucoup d'autres marques. Ils m'ont accompagné dans mon choix pour l'alimentation, ont demandé des nouvelles de mon hien pour savoir si sa santé s'améliorée. C'est vraiment une équipe attentive et réactive. Encore merci à eux. De plus, en comparant le prix au kilo avec les croquettes que j'achetais avant, nous sommes gagnants ! Que de points positifs.
Charlotte
il y a 2 ans
Livraison rapide
Livraison rapide Réponses des questions éventuelles rapides
gd
il y a 2 ans
Déjà presque 2 ans que j’achète ces…
Déjà presque 2 ans que j'achète ces croquettes pour ma petite chienne bichon qui avant ces croquettes là ne fais que de la diarrhée tous les jours... 10 fois par jour et aucun vétérinaire n'a réussi à la soigner. Juste avec cette alimentation, en quelques jours c'était réglé. Pour rien au monde je ne changerais.
Carole N.
il y a 2 ans
Très bien
Exccellent, comme d'hab
Pascale, Finistère
il y a 2 ans
mon bouledogue français adore vos…
mon bouledogue français adore vos croquettes 85% de canard mais je les trouve un peu grosses. Ma chienne avale tout rond et ne mache pas!
VECCHI NICOLE
il y a 2 ans
Très satisfaite.
Très satisfaite.
ISABELLE DESABLIN
il y a 2 ans
Toujours très satisfaite des croquettes
Depuis 3 ans, alors que notre Chipie était dite perdue par le vétérinaire qui l’a voyait Elle a été sauvée grâce à Dany et à ses conseils Je ne la nourris désormais qu’avec les croquettes Croq’lla vie et elle les apprécie beaucoup
LEDUC Denise
il y a 2 ans
Merci croq la vie
Très bonne nourriture mes chiens l'adore
Sophie Fierling
il y a 2 ans
J’adore cette plateforme
J’adore cette plateforme ! On y trouve de super produits pour nos toutous. J’y vais souvent histoire de me ravitailler en matière de nourriture.
Léa Lafourche
il y a 2 ans
le top !!
le top !! plus de véto depuis, pour mon chien qui avait des problèmes d'intestins
Christiane ledru
il y a 2 ans
Très satisfaite
Croquettes de qualité et livraison rapide ! Je recommande ce site.
Martine Guillot-colas
il y a 2 ans
Livraison très longue
Livraison très longue, aucun respect des horaires de livraison .. Pas de carte de fidélité Je ne commanderai plus ces croquettes pour mes chiens .
Jocelyne Kluska
il y a 2 ans
C’est notre deuxième paquet
C’est notre deuxième paquet, notre staff n’a jamais eu un aussi beau poil. Et surtout plus de plaque rouge. C’est plus chère que les autres mais ça marche vraiment.
Driss
il y a 2 ans
Jamais de mauvaise surptise
C est la seule marque de croquettes dans laquelle j ai confiance,Mon chien les mange sans problème. La livraison est toujours régulière. Jamais de mauvaise surprise !
Van Diest
il y a 2 ans
Avis de mon toutou
Avis de mon toutou ! Les croquettes sont trop bonne ?
Francis Peugnet
il y a 2 ans
Les frais de port sont beaucoup trop…
Les frais de port sont beaucoup trop cher pour la Corse ! Autrement le produit est vraiment bien !
Herve Peyron
il y a 2 ans
Excellentissime
Les croquettes sont parfaites pour ma chienne, elle croque et mange beaucoup moins. Je vais les doubler avec le canzocal car sa boiterie continue. Merci pour tout vos conseils. Barbara
Barbara Astolfi

Vous l’aurez compris : mieux vaut prévenir que guérir. Pour ce qui est de la santé de votre chat (et pour sa santé en général), il est primordial d’agir directement sur les causes de l’infection urinaire pour éviter toute récidive.

L'alimentation joue un rôle primordial dans la guérison et la prévention de l'infection urinaire chez le chat

Prévenir les infections urinaires chez le chat : le rôle clé de l’alimentation

Désormais, vous le savez : l’alimentation joue un rôle absolument déterminant dans la résolution et la prévention des infections urinaires. En effet, elle est même à l’origine de ces infections urinaires dans la majorité des cas.

Bien soigner l’infection urinaire du chat suppose avant tout de lui donner une alimentation de bonne qualité et qui respecte pleinement ses Besoins Biologiques et Naturels.

Sachez qu’une étude très récente de 2021 sur l’alimentation de nos chiens et de nos chats à mis une nouvelle fois en lumière l’impact sur la santé de nos animaux de compagnie les effets sur la santé d’une alimentation de bonne qualité comparativement à une de mauvaise qualité davantage axée sur la biochimie. La conclusion est sans appel : donner “une alimentation équilibrée et adéquate” permet d’avoir des effets positifs sur “la santé, l’état métabolique et la qualité de vie des animaux âgés”23.
Bien que cette étude concerne les animaux âgés, elle est parfaitement transposable aux chiens et aux chats de tout âge, afin de préserver leur capital santé tout au long de leur vie.

La meilleure prévention des problèmes urinaires de votre chat est donc de lui donner une nourriture adaptée à ses Besoins Biologiques et Naturels, c’est-à-dire celle qui respecte véritablement sa nature carnivore.

Qu’est-ce qu’une alimentation adaptée ? Elle doit respecter ces 5 critères :

  1. Aucun légume, tubercule, légumineuse ou fruit : ces ingrédients sont tout simplement inadaptés à la nature carnivore du chat. Une très grande partie des légumes, tubercules, légumineuses et fruits provoquent des irritations chroniques de son tube digestif, et entraînent des selles molles, diarrhées, vomissements chroniques, troubles hépatiques, pancréatites aiguës, ou encore dermatites ou cardiomyopathies2425. D’ailleurs, la pomme de terre26, le raisin27, l’ail et l’oignon28 sont d’ores et déjà enregistrés au Centre Antipoison Animal de l’École Nationale Vétérinaire. Par ailleurs, sachez que les glucides issus de légumes peuvent contribuer à l’apparition d’infections urinaires. Bannissez donc les pommes de terre, les patates douces, les lentilles, les pois, les pois chiches, les petits pois, les tomates, les courgettes, ou d’autres ingrédients du même type de la gamelle de votre chat.
  2. Des protéines des graisses d’excellente qualité. Comme les légumes et les légumineuses, les protéines et les graisses de qualité discutable, douteuse ou dont on ne connaît pas l’origine, sont susceptibles de provoquer à terme des irritations de son intestin, ce qui peut conduire à des problèmes de santé. Soyez vigilants quant à la composition de la nourriture de votre chat, et assurez-vous qu’elle ne contienne pas de sous-produits animaux. Certains de ces sous-produits2930 sont ni plus ni moins des déchets de l’industrie agroalimentaire humaine. Il s’agit de bas-morceaux irritants, comme les têtes, les carcasses, les cuirs, les cous, les pattes, les becs, ou encore les plumes. Quant aux protéines animales, faites attention à leur provenance et assurez-vous qu’elles viennent de pays aux législations fermes. Sachez que dans les pays d’Amérique du Nord, la loi autorise le recours aux viandes avariées recyclées à la Javel ou à l’acide31, ou aux « viandes fraîches” qui ne sont en réalité ni plus ni moins des « viandes » reconstituées à partir d’un mélange de farines animales (à l’origine souvent inconnue), de graisses, de minéraux, et de surtout beaucoup d’eau. Privilégiez donc les aliments à base de protéines animales issues d’abattoirs agréés à la consommation humaine, et de pays aux législations fermes telles que la France.
  3. Un taux de glucides maximum de 33 % (soit ⅓ de la composition totale de l’aliment). Souvent, les glucides sont diabolisés et tenus pour responsables de troubles de santé de nos animaux comme l’obésité ou le diabète. En réalité, les glucides sont parfaitement digestibles pour les chiens et les chats (99 % de digestibilité des glucides issus de céréales3233). C’est leur teneur qui est importante à vérifier : s’ils représentent plus de 33 % de la composition de l’aliment, elles perdent leurs effets neutres sur la santé de votre chat. Ils peuvent alors entraîner du surpoids, de l’obésité, du diabète, ou encore des infections urinaires chroniques2.
  4. Une alimentation cuite à basse température. Il est important de savoir que certains ingrédients cuits à haute température libèrent dans la pâtée ou la croquette des acrylamides34 cancérigènes, et des Advanced Glycated End products35, nocifs pour la santé rénale du chat – cet élément est particulièrement important pour préserver la bonne santé urinaire du chat. Privilégiez donc les aliments cuits à basse température, qui préservent les nutriments essentiels des ingrédients utilisés.
  5. Une croquette testée en laboratoire contre les mycotoxines, métaux lourds et OGM. Vous connaissez sans doute la nocivité de ces éléments sur la santé des humains. Mais n’oublions pas qu’ils sont aussi présents dans la nourriture pour nos animaux domestiques ! Sachez que, concernant les métaux lourds, deux études3637 ont démontré que 24 % d’aliments testés dépassaient la limite légale d’Arsenic fixée par la réglementation européenne. L’un des laboratoires a envoyé d’ailleurs 7 notifications au RASFF38 à ce sujet, en une année seulement. Choisissez donc des croquettes pour chat testées en laboratoire indépendant, et dont vous pouvez consulter les résultats.

Optez pour les croquettes pour chat qui préservent sa santé urinaire

Depuis plus de 15 ans, chez CROQ’ la Vie nous élaborons des croquettes au plus près des Besoins Biologiques et Naturels des chiens et chats pour qu’ils restent en bonne forme et en bonne santé toute leur vie.

Dans les croquettes pour chat CROQ’ la Vie, vous trouverez strictement ce dont votre chat a besoin, à savoir :

  • Aucun fruit, légume, tubercule ou légumineuse
  • 70 % d’ingrédients d’origine animale, provenant d’abattoirs agréés à la consommation humaine
  • 21 % de glucides seulement, un record !
  • Des ingrédients aidant au confort urinaire, qui ont scientifiquement fait leurs preuves dans le domaine médical pour nos chats
  • Une croquette cuite à basse température
  • Des tests en laboratoires indépendants, dont vous pouvez consulter les résultats ici.

Avez-vous une question sur la santé urinaire de votre chat ou sur son alimentation en général ? Nous sommes heureux d’y répondre personnellement : contactez-nous via les commentaires ci-dessous, ou par email directement, pour obtenir nos conseils de bon sens, issus d’une connaissance du terrain de plusieurs dizaines d’années.

retrouver tous les commentaires de cet article

Références

  1. [] Radicaux libres : atomes ou molécules instables, dites “réactives”, provoquant des réactions en chaîne au niveau des cellules, à l’origine du vieillissement et de maladies. Les radicaux libres sont produits dans les situations suivantes : la respiration, le tabagisme, les infections, les inflammations, le stress, l’exposition aux polluants, l’apport alimentaire excessif…
  2. [] [] [] [] Faculté de Médecine Vétérinaire de Montréal – Service diagnostic – Urology : https://www.medvet.umontreal.ca/servicediagnostic/materiel_pedagogique/urologie/uro_chimie.html
  3. [] 1 RCP officiel de l’Amoxibactin selon l’ANSES : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=AMOXIBACTIN+50+MG+COMPRIMES+POUR+CHIENS+ET+CHATS
  4. [] RCP – http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=AMOXIBACTIN+50+MG+COMPRIMES+POUR+CHIENS+ET+CHATS
  5. [] Cryst C, Hammar SP. Acute granulomatous interstitial nephritis due to co-trimoxazole. Am J Nephrol 1988 ; 8 : 483-8. : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/3265285/
  6. [] [] Th. Gauthier, J.-P. Wauters, Les néphrites interstitielles aiguës, Rev Med Suisse 2000, volume 4.20361 : https://www.revmed.ch/RMS/2000/RMS-2289/20361
  7. [] Christina L Marino, B Duncan X Lascelles, Shelly L Vaden et Margaret E Gruen, « Prevalence and classification of chronic kidney disease in cats randomly selected from four age groups and in cats recruited for degenerative joint disease studies », Journal of Feline Medicine and Surgery, vol. 16, no 6,‎ 11 novembre 2013, p. 465–472 (ISSN 1098-612X et 1532-2750, 10.1177/1098612×13511446, lire en ligne
  8. [] [] RCP officiel de l’Amoxibactin selon l’ANSES : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=AMOXIBACTIN+50+MG+COMPRIMES+POUR+CHIENS+ET+CHATS
  9. [] Barsanti JA, Blue J, Edmunds J. Urinary tract infection due to indwelling bladder catheters in dogs and cats. Journal of the American Veterinary Medical Association. 1985 Aug;187(4):384-388. PMID: 4030472 – https://europepmc.org/article/med/4030472
  10. [] Marques, C., Gama, L.T., Belas, A. et al. European multicenter study on antimicrobial resistance in bacteria isolated from companion animal urinary tract infections. BMC Vet Res 12, 213 (2016). https://doi.org/10.1186/s12917-016-0840-3
  11. [] Hisano M, Bruschini H, Nicodemo AC, Srougi M. Cranberries and lower urinary tract infection prevention. Clinics (Sao Paulo). 2012;67(6):661-8. doi: 10.6061/clinics/2012(06)18.
  12. [] https://www.phyto-compagnon.com/soins-et-traitements-specifiques/45-phyto-uree.html
  13. [] RCP du médicament : http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=URICYSTYL
  14. [] Brochure Easypill Confort Urinaire chat- https://irp.cdn-website.com/3b090fda/files/uploaded/Brochure%20Easypill%20Confort%20Urinaire.pdf
  15. [] [] Hisano M, Bruschini H, Nicodemo AC, Srougi M. Cranberries and lower urinary tract infection prevention. Clinics (Sao Paulo). 2012;67(6):661-8. doi: 10.6061/clinics/2012(06)18.
  16. [] [] G. Mayot, C. Secher, P. Di Martino, Inhibition of adhesion of uropathogenic Escherischia coli to canine and feline uroepithelial cells by extraction from cranberry, J Microbiol Biotech Food Sci, 2018, 7 (4), 404-406, https://www.researchgate.net/publication/323245483_Inhibition_of_adhesion_of_uropathogenic_Escherichia_coli_to_canine_and_feline_uroepithelial_cells_by_an_extract_from_cranberry
  17. [] [] Chou HI, Chen KS, Wang HC, Lee WM. Effects of cranberry extract on prevention of urinary tract infection in dogs and on adhesion of Escherichia coli to Madin-Darby canine kidney cells. Am J Vet Res. 2016 Apr;77(4):421-7. PMID: 27027843
  18. [] Brochure Easypill Oxalate chat- https://irp.cdn-website.com/3b090fda/files/uploaded/Brochure%20Easypill%20Oxalate.pdf
  19. [] Brochure Easypill Struvite chat- https://irp.cdn-website.com/3b090fda/files/uploaded/Brochure%20Easypill%20Struvite.pdf
  20. [] Brochure Easypill Renal Protect chat- https://irp.cdn-website.com/3b090fda/files/uploaded/Brochure%20Easypill%20Renal%20Protect.pdf
  21. [] Fiche produit Calmuforel : https://www.arcanatura.fr/produit/calmurofel/
  22. [] Fiche produit Uripac : https://www.med-vet.fr/aliment-uripac-20-p968
  23. [] Relationship between Nutritional Differences and Biochemical Parameters in Cats and Dogs Deniz AYAR1,2, Handan Hilal ARSLAN1 , SaniyeServet SALMAN2 1Department of Internal Medicine, Faculty of Veterinary Medicine, OndokuzMayis University Samsun, Turkey 2Haznedar Veterinary Clinic, Bahcelievler, Istanbul, Turkey Deniz AYAR, Handan Hilal ARSLAN , SaniyeServet SALMAN Relationship between Nutritional Differences and Biochemical Parameters in Cats and Dogs Veterinary Clinic, Bahcelievler, Istanbul, Turkey, https://www.researchgate.net/profile/Erdogan-Uzlu/publication/353620710_Uzlu_E_Wild_Animals_and_Wildlife_Medicine_in_Veterinary_Education_in_Turkey_from_Past_to_Present_EDUVET_International_Veterinary_Sciences_Congress_Samsun_OnlineTurkiye_25-27_Haziran_2021_P_60-61/links/61067c111e95fe241a9f128c/Uzlu-E-Wild-Animals-and-Wildlife-Medicine-in-Veterinary-Education-in-Turkey-from-Past-to-Present-EDUVET-International-Veterinary-Sciences-Congress-Samsun-Online-Tuerkiye-25-27-Haziran-2021-P-60-61.pdf#page=297
  24. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) : FDA Investigation into Potential Link between Certain Diets and Canine Dilated Cardiomyopathy https://www.fda.gov/animal-veterinary/news-events/fda-investigation-potential-link-between-certain-diets-and-canine-dilated-cardiomyopathy
  25. [] FDA (U.S. Food and Drug Administration) – Questions & Answers: FDA Center for Veterinary Medicine’s Investigation into a Possible Connection Between Diet and Canine Heart https://www.fda.gov/animal-veterinary/animal-health-literacy/questions-answers-fda-center-veterinary-medicines-investigation-possible-connection-between-diet-and
  26. [] Toxicité digestive et nerveuse de la Pomme de terre – Centre antipoison Animal de l’Ecole Nationale Vétérinaire : https://www.centre-antipoison-animal.com/pomme-terre.html
  27. [] Le raisin : enregistré au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/raisin.html
  28. [] L’ail et l’oignon : enregistrés au Centre Antipoison Animal, Chapitre “plantes toxiques” : https://www.centre-antipoison-animal.com/oignon.html
  29. [] SIFCO (Syndicat des Industries Françaises des Coproduits Animaux) – Valorisation des sous-produits ou co-produits animaux : https://www.sifco.fr/valorisation#coproduits
  30. [] RÈGLEMENT (CE) No 1069/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL – du 21 octobre 2009 – établissant des règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement (CE) no 1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux) : https://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2009:300:0001:0033:FR:PDF
  31. [] Viandes avariées recyclées aux Etats Unis et en Europe : https://www.amisdelaterre.org/communique-presse/tafta-ttip-la-viande-a-la-javel-s-approche-de-nos-assiettes/
  32. [] Carciofi, A. C., Takakura, F. S., De‐Oliveira, L. D., Teshima, E., Jeremias, J. T., Brunetto, M. A., & Prada, F. (2008). Effects of six carbohydrate sources on dog diet digestibility and post‐prandial glucose and insulin response. Journal of Animal Physiology and Animal Nutrition, 92(3), 326-336. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18477314
  33. [] De-Oliveira, L. D., Carciofi, A. C., Oliveira, M. C. C., Vasconcellos, R. S., Bazolli, R. S., Pereira, G. T., & Prada, F. (2008). Effects of six carbohydrate sources on diet digestibility and postprandial glucose and insulin responses in cats. Journal of Animal Science, 86(9), 2237-2246. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18469063
  34. [] FRC (Fédéraction Romande des Consommateurs) – Croquettes pour chat : la gamelle qui rend malade : https://www.frc.ch/croquettes-pour-chat-la-gamelle-qui-rend-malade/
  35. [] Bohlender JM (Klinik für Innere Medizin III, Universitätsklinik Jena, Erlanger Allee 101, Jena, Germany), Franke S, Stein G, Wolf G : Advanced glycation end products and the kidney – Am J Physiol Renal Physiol. 2005 Oct;289(4):F645-59 : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16159899
  36. [] Squadrone S , Brizio P , Simone G , Benedetto A , Monaco G , Abete MC – “Presence of arsenic in pet food : a real hazard ?” (Présence d’arsenic dans les aliments pour animaux de compagnie : un danger réel ?) – Vet Ital. 29 décembre 2017; 53 (4) : 303-307. doi : 10.12834 / VetIt.530.2538.2. : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29307124 (Version entière au format PDF : http://www.izs.it/vet_italiana/2017/53_4/VetIt_530_2538_2.pdf
  37. [] M. Davies , R. Alborough , L. Jones , C. Davis , C. Williams , et DS Gardner, (2017) : Mineral analysis of complete dog and cat foods in the UK and compliance with European guidelines “Analyse minérale d’aliments complets pour chiens et chats au Royaume-Uni et conformité aux directives européennes.” : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5719410/#CR5
  38. [] RASFF – Food and Feed Safety Alerts : Créé en 1979, RASFF permet un partage efficace des informations entre ses membres (autorités nationales de sécurité des aliments des États membres de l’UE, Commission, EFSA, ESA, Norvège, Liechtenstein, Islande et Suisse) et fournit un service 24h / 24 pour garantir les notifications sont envoyées, reçues et traitées collectivement et efficacement. Grâce au RASFF, de nombreux risques en matière de sécurité alimentaire ont été évités avant d’avoir pu être nocifs pour les consommateurs européens. – https://ec.europa.eu/food/safety/rasff_en

Partagez cet article

Vous aimerez lire aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cocher cette case pour accepter notre Politique de confidentialité

QUI EST À L’ORIGINE DU BLOG CROQ LA VIE ?

Davy Ros

Davy Ros :

Ostéopathe D.F.O. et Hygiéniste, spécialisé en nutrition animale à l’élevage Joyeuses Gambades.

NOS ALIMENTS ET NOTRE BOUTIQUE SANTÉ

La boutique